Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

1ère EDITION DRAPEAU OUSMANE SENE


Bébé Saloum dompte Gambien en 32 secondes Bébé Saloum a remporté hier dimanche la première édition du drapeau Ousmane Sène directeur du Warc (West African Research Center / Centre de recherche ouest-africain). Tout juste 32 secondes lui ont suffi pour envoyer au tapis Gambien de l'écurie «Boul Falé». La première journée de «Manga Productions» en lutte avec frappe organisé hier au stadium Iba Mar Diop a tenu toutes ses promesses. Et les nombreux férus de la discipline ont assisté à de grands duels, vu le contexte très particulier dans lequel la lutte se trouve et marqué par la rareté de grands chocs. Dimanche, Bébé Saloum a battu de fort belle manière Gambien. il n'a eu besoin que 32 secondes pour expédier le poulain de Mohamed Ndao Tyson au sol. Bébé Saloum confirme ainsi sa forme du moment après sa dernière victoire acquise devant Birahim 2. Au coup de sifflet de l'arbitre, Gambien opte pour l'offensive et décide de marcher sur son adversaire. Le lutteur de «Bul Falé» arme une frappe, mais n'aura pas l'occasion de la placer puisqu'il a été contré et cloué à terre par son adversaire. Une victoire impériale de Bébé Saloum qui remporte ainsi la première édition du drapeau Ousmane Sène directeur du Warc qui était hier en compagnie de l'ambassadeur des Etats-Unis et d'illustres personnalités parmi lesquelles, le Général Mansour Seck, Penda Mbow, Mbagnick Ndiaye entre autres. Le lutteur de Thiaroye Gare, originaire du Saloum, confirme qu'il a toujours son mot à dire. Et n'a désormais qu'un seul souhait, rattraper le temps perdu sur les lutteurs de sa génération comme Ama Baldé, Gouye Gui etc. Bébé Saloum a publiquement revendiqué sa revanche contre le fils de Falaye Baldé. «C'est tout ce que je veux. Je suis entré à Pikine et je ne suis pas prêt d'en ressortir tant que je n'ai pas obtenu ma revanche contre Ama », affirme-t-il.Quant à Gambien, il devra encore cravacher dur pour stopper la dégringolade. Le lutteur de «Boul Falé» qui avait réussi à se relancer avec une victoire contre King Kong n'est plus que l'ombre de lui même. Il n'est plus ce lutteur qui avait gagné le Claf organisé par Gaston Mbengue. Il devra vite rebondir pour éviter de sombrer. Dans les combats préliminaires Aliou Diouf (Ecole de Lutte Manga 2) a battu Ndiouma (Ecole de lutte Bada Dione), Papis Bourouythia s'est incliné devant Ibou Laye (Ecole de lutte Manga 2), Djogo (Ecurie Sa Ndiambour) a pris le meilleur sur Alie Ndoye (Ecurie Keur Mbaye Fall), Bollo Bou (Ecole de lutte Double Less)a terrassé Lo Bou Yoff (Ecurie Yoff M botte}, Feraille (Ecurie Raam Daan) a perdu face à Boye Guèye (Ecurie Thiaroye 44) et Ginn (Ecurie Yoff) a pris le meilleur sur Ndiaks (Ecole de lutte Mansour Mbaye). Mansour SAMB



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM