La lutte sénégalaise a enregistré de grosses pertes cette saison. Yakhya Diop Yékini, Mouhamed Ndao Tyson, Mamadou Sow alias Baboye, Ousmane Diop et Matar Sène alias Rock Mbalakh ont tiré leur révérence.

Depuis des années, on peut dire que l’arène sénégalaise n’a jamais connu des départs aussi graves que ce qu’elle a connus cette saison. Yékini a décidé de ranger son ngimb à l’âge de 43 ans. Rock Mbalakh, Tyson, Ousmane Diop et Baboye ont atteint l’âge limite de la retraite dans l’arène, c’est-à-dire les 45 ans.

Ces départs en cascade ont peut-être laissé un gros vide dans le milieu de la lutte. Chacun de ces champions était une grande star. Qui mobilisait toute une contrée ou tout un village.
Na Fatou Seydi (Arenebi.com)

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici