Les coachs de la CEDEAO en formation…

Revenu de Marrakech où se tenaient les Championnats d’Afrique de lutte olympique, le directeur technique national, Abdou Badji, et le président de la Commission centrale des arbitres, Sitor Ndour, n’ont pas eu le temps de souffler. Tous les deux participent à la formation des arbitres de la CEDEAO, qui prend fin ce mercredi matin à la Piscine Olympique.

 

…Ceux du Sénégal reçoivent leurs diplômes

En stage de perfectionnement depuis plusieurs semaines déjà, les coachs sénégalais vont recevoir leurs diplômes pendant le Tournoi de Dakar qui commence ce vendredi et se termine dimanche. Ce sera un grand moment pour les collègues du président Mbaye Diallo.

 

Tabaski Niakh en transe

Chargé de la communication des amateurs de lutte sans frappe regroupés au sein de l’ANALS, Tabaski Niakh sait parfois se faire terrasser par l’émotion. Dimanche dernier, à l’arène Adrien Senghor, quand le grand champion de Djilass, Ganiel Niakh, est arrivé avec tout son accoutrement traditionnel et qu’il a fait quelques tours, il est tout simplement tombé en transe.

 

Ibou Ndiaye intenable

Dimanche dernier à Adrien Senghor, Ibou Ndiaye de Dioffior n’avait pas noué le nguimb pour participer au gala organisé par Abdou Wakhal et Idy de Djilass. Tout au plus, Il s’est déchaîné avec une danse qui ne se terminait pas. Il s’est même déshabillé un moment pour montrer ses muscles. Le superviseur Diagne de Djilass a été obligé de lui demander de s’en aller. Ce qu’il a fait illico presto.

 

Faya et Mayé Ndeb au DCE

Le Tournoi de la CEDEAO sera animé par les chanteuses Mayé Ndeb et Faya Mbodj. Ces deux dames à la très belle voix seront accompagnées par l’enfant terrible de la batterie, Momo Ngom. Le fils de Babou Ngom va peut-être vers son premier grand événement de cette dimension.

 

B52, un papa-poule

Accroché au téléphone avant-hier lundi pour une interview, le B52 de Mbour était avec son nouveau-né qui porte le nom de son frère et manager Pape Dia. Le face-à-face était souvent interrompu par les pleurs du bébé. Et le prochain adversaire d’Eumeu Sène de révéler que « chaque matin, il est avec moi pour permettre à sa mère de faire la cuisine et d’autres travaux ».

 

Tigre de Somone se rectifie

Après sa défaite contre Malème Niani, le 1er mai 2016 au stadium Iba Mar Diop, Tigre de Somone de l’école de lutte les Tigres de Mbaye Guèye s’est rectifié de la plus belle des manières. Dimanche dernier, il a eu raison d’Alioune Diop 2 de Lansar au terme d’un beau combat. Une victoire qui relance du coup Tigre de Somone. Il faudra compter avec lui.

 

Pakala Jr / Mor Yékini reporté

Initialement prévu pour le 6 juillet, le combat Pakala Jr (Lansar) / Mor Yékini (Rock Energie) n’aura pas lieu cette saison. C’est le promoteur Omez qui a joint la rédaction de Sunu Lamb pour donner cette information. « Mon combat du 6 juillet n’aura pas lieu. Il est reporté au mois d’octobre », fait-il savoir. Pour cause, il a parlé du mois de ramadan.

 

Bara Ndiaye bientôt opérationnel

Le pensionnaire de Fass avait perdu son combat devant Ndiakhoum à cause d’une blessure au genou, le 1er mai dernier au stadium Iba Mar Diop. Depuis cet incident, Bara Ndiaye est sous traitement médical. Mais il sera bientôt de retour dans l’arène. Son objectif de renouer le nguimb

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici