Après Malick Niang à Ndakaru, Fabrice Allouche continue de former d’autres jeunes champions. C’est le cas de Serigne Ndiaye 2 de Fass. Le Sorcier blanc rapporte que le lutteur de Fass lui a révélé que s’il aime la lutte, c’est en partie grâce à lui. Un témoignage qui fait plaisir à Allouche.

 

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici