Après avoir annoncé à travers la presse qu’il compte faire une demande de dérogation auprès du CNG, le promoteur Assane Ndiaye n’a toujours pas envoyé sa lettre auprès de l’instance dirigeante de la lutte. Interrogé, le patron de Baol Production déclare qu’il est sur des dossiers et qu’il compte s’y mettre dans les jours à venir.

 

 

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici