En cette période de Ramadan, bien des écuries et écoles de lutte ont réaménagé leur emploi du temps et leur planning de travail. C’est le cas de l’écurie Keur Massar Mbollo. Made Ly et ses protégés s’entraînent désormais après la rupture. Et presque tous les lutteurs sont présents.

Beaucoup d’écuries et écoles de lutte de la place sont loin d’avoir les conditions de l’écurie Keur Massar Mbollo. Le président Aldo a donné aux lutteurs un terrain clôturé et où il y a des projecteurs et un robinet. Comme quoi, Diockel, Gaskell, Drogba et autre Kangam n’ont pas le droit de ne pas faire des résultats.

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici