Trois combats de grande envergure doivent se tenir en cette fin de saison. Il s’agit de Bombardier / Eumeu, Lac 2 / Modou et Papa Sow / Ama Balde. Mais il est très risqué d’organiser au mois de juillet et surtout au mois d’août. La menace de la pluie est réelle. Les promoteurs de ces combats doivent s’inquiéter quand même, car le risque est bien réel. Et même s’il ne pleut pas le jour du combat, mais qu’on enregistre de fortes pluies quelques jours avant, les inondations ne faciliteront pas les déplacement. On peut assister à ces combats sans qu’il ne pleuve.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici