Suite à ce grave incident à Demba Diop, Lac 2 et Modou Lô ont préféré se prononcer sur les pertes de vies humaines plutôt que de parler du report de leur combat à une date ultérieure.

 

Quelques heures après le drame survenu à Demba Diop et l’annonce faite par le ministre des Sports Matar Bâ de reporter le combat du 16 juillet, Lac 2 de Walo s’est déplacé à la 2stv pour se prononcer sur cet incident d’une gravité extrême. En compagnie du prompteur Pape Abdou Fall, du premier vice-président du CNG chargé de la lutte avec frappe, Thierno Kâ, et de l’animateur du débat Bécaye Mbaye, le Diato de Walo a tenu à présenter ses condoléances tout en zappant la question du report de son face-à-face contre Modou Lô. « Ce n’est pas le moment de parler du combat à vrai dire. Il y a plusieurs vies qui ont été perdues au cours de cet incident. Même si on me donnait un milliard, je n’allais pas lutter. C’est difficile. Je partage la douleur des disparus et des blessés. Pape Abdou Fall m’a informé après l’incident. Par la suite, j’ai décidé automatiquement de suspendre mes activités. J’ai mal au cœur. Ma peine est générale. Je présente mes condoléances à  l’ensemble du peuple sénégalais. Je ne veux pas parler de lutte pour le moment. Que Dieu accueille les défunts au paradis. La discipline est importante dans la vie. Les supporters doivent être polis et corrects. Le représentant du CNG (Thierno Kâ) a raison de dire que le sport se pratique dans la discipline. »

Indisponibilité oblige, Modou Lô ne s’est pas déplacé sur le plateau télévisé mais il a confié au bout du fil que « c’est avec une grande tristesse que j’ai appris ce qui s’est passé à Demba Diop. Franchement, je ne vais pas aborder le report ou l’annulation de notre combat. Je préfère m’appesantir sur ce grave incident qui a marqué négativement les esprits. Je suis triste pour ces gens qui ont perdu des vies et pour les blessés. Je présente mes condoléances. Ce drame relève de la volonté divine. Il ne fallait même pas attendre que le ministre se prononce pour suspendre le combat. Je félicite le patron du Sport pour cette décision. Le sport doit unir et non désunir. Il faut éradiquer la violence. Les supporters doivent bien se comporter. Cet incident écorne l’image du sport. Le report est difficile pour nous les lutteurs. Mais, notre pensée va à l’endroit des personnes décédées. On aura d’autres occasions de parler du combat ».

Boubacar NIANG

Sunu Lamb n° 3451 du 17 juillet 2017

1 commentaire

  1. Hey pape Abdou fall organise se combat hors de dakar .ya thies avec son stade ya Mbour avec son stade ya Rufisque avec son stade les jeunes lutteurs vip non jamais lutté hors Dakar c pas normal les anciens lutteurs luttéailleur que demba diop. C l’occasion idéal pour les lutté hors Dakar merde

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici