Malgré la noblesse de la cause, le collectif pour le sauvetage et la défense des intérêts des lutteurs risque de connaître une cinglante désillusion. En effet, comment ce cadre va-t-il parvenir à sauver les combats Modou Lô / Lac 2 et Papa Sow / Ama Baldé, si l’on sait que tous les stades pouvant abriter ces duels sont indisponibles pour le moment ? Peut-être que le ministre des Sports va trouver une solution miracle pour éviter une saison blanche à ces lutteurs.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici