Dans une interview qu’il avait accordée à Sunu Lamb, le promoteur Aziz Ndiaye proposait une caution pour l’organisation des combats. Sa proposition n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

Lutte avec frappe : Caution de 2 millions pour Demba Diop, 500.000 pour Iba Mar

En lutte avec frappe, des montants de caution sont arrêtés par l’instance dirigeante de la lutte. En effet, pour un stade qui a une capacité d’accueil supérieure ou égale à 15.000 places (Demba Diop, LSS, etc.), la caution s’élève à 2 millions FCFA. Si la capacité d’accueil est inférieure à 15.000 places (Iba Mar Diop,…), la caution est de 500.000 FCFA.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici