Le Cng a mis en exécution sa menace d’assainir la lutte. Il a, à cet effet, pris des mesures.
Pour le moment, ces mesures empêchent plusieurs promoteurs de dormir tranquillement. Mais beaucoup d’acteurs de la lutte ont exprimé leur satisfaction par rapport à toutes ces mesures draconiennes.
Cette année, on saura quels sont les promoteurs qui sont capables de ficeler des combats et de ne pas avoir de difficultés pour les organiser à la date indiquée.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici