Ils étaient nombreux à avoir répondu présent à la conférence de presse de vendredi dernier pour soutenir Luc Nicolai dans son épreuve avec la justice.

Les journalistes et lutteurs présents ont tous fait part de leur inquiétude pour l’avenir de la lutte quand on voit que tous les promoteurs se retirent et que l’État ne fait rien pour sauver les combats.

Espérons que leur message a été entendu.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici