L’édition 2017 du Magal de Touba est en train d’enregistrer la présence de beaucoup de lutteurs. Notamment ceux qui ont des combats. Ils ont été voir leurs différents guides spirituels pour leur demander de prier afin qu’ils puissent se tirer d’affaire lors de leurs combats.
Il y en a d’autres dont les combats ne sont pas sûrs de se tenir. Ils ont demandé à leurs marabouts de prier pour que les combats qui attendent d’être tenus se tiennent.
Les promoteurs ne sont pas en reste. Assane Ndiaye a regroupé beaucoup de « Adya » pour avoir la bénédiction de Touba sur ses combats.
Arenebi.com

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici