Diène Diouf Kaïré s’est rectifié de sa dernière défaite enregistrée face à Boy Seye, ce dimanche
Le reggaeman de l’école Pape Kane n’a pas retrouvé son habituelle voix. Marley a aussi lutté contre nature. Le fils de Boy Kaïré a dirigé le combat jusqu’à la fin. Il a épuisé son adversaire. Il a fini par le soulever très haut pour le descendre à terre.
Trop attentiste, Marley a écopé de quatre avertissements contre trois avant la pause.
On peut tirer le chapeau à Leewto Production qui a réussi son baptême du feu. Cette nouvelle structure a réussi à remplir le stadium Iba Mar Diop. Côté ambiance, la troupe du batteur fétiche Mbaye Guèye dit Petit Là a cassé la baraque.
Arenebi.com

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici