Semaine décisive pour la tenue du choc Ama Balde vs Papa Sow. Assane Ndiaye est très préoccupé par la fin de l’ultimatum qui lui a été fixé par le Cng pour payer aux lutteurs leurs frais de dédommagement et aussi compléter les avances et reliquats. Pour tenter de sauver l’affiche, Assane Ndiaye a sollicité Gaston Mbengue. La mission de ce doyen des promoteurs devrait être de convaincre son bailleur Bougane Guéye à encore mettre la main à la poche pour décanter la situation. Une initiative qui n’a pas réussie.
Le promoteur de Baol Production a avoué son incapacité à trouver ces fonds pour organiser le clasico du siècle.
La conséquence: Le combat tant espéré risque d’être annulé cette semaine.
L’histoire retiendra alors qu’un promoteur a tenu en haleine lutteurs, amateurs, Cng, etc. pendant deux ans sans sa pourtant respecter ses engagements. Et le nom de Assane sera  écrit en gros titre dans le registre.
Arenebi.com

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici