Boy Baol est bien rentré au bercail. L’adversaire de Amanèkh semble avoir rempli sa première mission. Il s’est bien entraîné aux États-Unis.
Son entourage s’en réjouit. On nous apprend que l’écurie Olympique de Ngor est satisfaite de son poulain.
Depuis qu’il est revenu des USA, l’enfant du Baol fait des contacts. Il ne néglige rien. Il s’exerce à toutes les offensives possibles. Il sait que Amanekh est un lutteur offensif.
Arenebi.com

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici