S’il ya un lutteur qui a terni l’image de la lutte et continue de le faire, c’est bien Saloum Saloum de l’écurie HLM.
Entre lui et la drogue dure, c’est du: « Je t’aime. Moi aussi ». Le lutteur ne peut jamais abandonner la drogue. A plusieurs reprises, il a été envoyé en prison. Et il ne change jamais.
Actuellement, Borome Kouou Baye Fall est à Rebeuss attendant la sentence du Tribunal.
Ce qui est sûr, c’est que les gens le regarderont toujours comme étant un dealer de la drogue. Ce qui  n’est pas une bonne publicité pour la lutte.
Voilà pourquoi il doit être écarté de l’arène pour de bon.
Arenebi.com

1 commentaire

  1. […] S’il ya un lutteur qui a terni l’image de la lutte et continue de le faire, c’est bien Saloum Saloum de l’écurie HLM. Entre lui et la drogue dure, c’est du: « Je t’aime. Moi aussi ». Le lutteur ne peut jamais abandonner la drogue. A plusieurs reprises, il a été envoyé en prison. Et il ne change jamais…lire la suite sur arenebi […]

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici