1,8 million entre Sikatroup et Ndiaffat

 

Les amateurs de lutte sans frappe, à Kaolack et ses environs, vont assister à deux galas ce dimanche, avec une mise globale d’un million huit cent mille francs (1.800.000 PCPA).

Ce dimanche, la structure Thomas Productions va être l’hôte du village de Sikatroup dans le cadre du VSD sportif organisé par Cheikh Ndiaye, Directeur du secteur public local. À l’occasion, une enveloppe de 1.000.000 FCFA est mise en jeu pour les nombreux lutteurs qui viendront de partout pour tenter de s’arracher cette mise très alléchante. Ce gala est organisé à l’honneur d’Aliou Sall maire de Guédiawaye et, par ailleurs, président de l’Association des maires du Sénégal (AMS). L’ancien Roi des arènes, Yékini, sera de la partie, à l’animation de ce grand gala de lutte simple, le grand tambour-major de Gandiaye, Babou Ngom, et la grande cantatrice Khady Ngom.

Le même dimanche, un autre gala de lutte a lieu à Ndiaffat. Il sera organisé par le patron de Ndong Productions qui met sur la table une enveloppe de huit cent mille francs (800.000 FCFA). Le tournoi aura pour cadre la grande arène de Ndiafatt Beyrouth où plus d’une cinquantaine de lutteurs sont attendus. Moussa Diop alias Serigne Ndiaye 2, pensionnaire de l’écurie Fass et natif de Ndiafatt, sera certainement sur les lieux pour espérer s’imposer devant les siens. Mbayang Loum aura la tâche de réchauffer le public pendant ces moments où il fait si froid.

Abdoulaye DIAGNE (Kaolack)

Sunu Lamb n° 3622 du 10 février 2018

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici