LUTTE OLYMPIQUE : CHAMPIONNATS AU NIGERIA

Sans surprise, le Sénégalais Adama Diatta a encore été champion d’Afrique dans sa catégorie, lors des Championnats d’Afrique qui ont lieu actuellement au Nigeria.

Dans sa livraison du week-end, Sunu Lamb se demandait si Adama Diatta allait encore être sur le toit de l’Afrique. Eh bien, la réponse est servie depuis samedi dernier. Dans le cadre des Championnats d’Afrique qui ont lieu actuellement au Nigeria, en effet, le Sénégalais a battu tous ses concurrents pour être le champion d’Afrique dans sa catégorie des 61 kilos. Ce Sénégalais qui a rejoint le groupe à partir de la France, et qui a récemment été boursier du CNOSS (Comité national olympique et sportif sénégalais) en vue des J.O de Tokyo, vient d’être médaillé aux Championnats d’Afrique, pour la huitième fois. Il confirme ainsi son ambition de remporter une médaille olympique «parce que n’ayant plus rien à prouver en Afrique». «C’est la première étape qui est franchie. Maintenant, il reste la 2ème étape qui est de remporter une médaille olympique. Je suis soulagé et heureux. Le Sénégal m’a confié le Drapeau. Il fallait donc se battre», disait-il après avoir enlevé la médaille d’or, aux Jeux de la Francophonie d’Abidjan. Jean Bernard Diatta, lui, a été éliminé en demi-finale par un Nigérian, fils d’un ancien coach de l’équipe nationale de lutte sans frappe. Mais il s’est contenté de la médaille de bronze. Le troisième sénégalais qui a été engagé en lutte libre, Oumar Faye, n’a pu faire qu’une 4ème place dans sa catégorie, informe le Directeur administratif du CNG, Ndiamé Diop, actuellement au Nigeria. Mais pour un baptême du feu, c’est plus qu’encourageantQuant aux filles, elles ont fait la pesée samedi et devaient lutter hier dimanche. Là aussi. Anta Sambou est une chance de médaille dans sa catégorie.

Abou NDOUR

Sunu Lamb n° 3623 du 12 février 2018

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici