3 MILLIONS POUR ENFLAMMER IBA MAR, CE SAMEDI

Balla Diouf, qui a rangé son nguimb pour de bon, organise, ce samedi au stadium Iba Mar Diop, un grand événement de lutte traditionnelle sans frappe avec une mise de trois millions de francs.

Balla Diouf va faire son entrée en lutte traditionnelle sans frappe ce samedi. L’ancien lutteur de Fass et de Yoff ne veut pas faire une entrée en matière timide. La preuve, il a cassé sa tirelire pour proposer une importante mise de trois millions de nos francs. Ce rendez-vous est déjà bien coché dans l’agenda des grands noms de la lutte sans frappe. Mieux, ce gala sera organisé quelques jours après le retour de Reug Reug à Dakar. Après plusieurs semaines de dur labeur aux Etats-Unis, l’adversaire d’Elton pourrait décider de se tester lors de cette manifestation. Même si l’enfant chéri de Thiaroye-sur-Mer ne participe pas à ce gala, d’autres grands noms de la lutte ont déjà décidé de venir s’arracher la cagnotte. Ils vont rivaliser d’ardeur.

Mbayang Loum et Momo Ngom pour mettre le feu

Cette manifestation pourrait être atypique dans son genre. Elle aura deux parrains dont Cheikh Bâ, responsable politique de la Médina. Côté animation, Cœur de Lion a engagé la dame aux envolées plus que lyriques de l’arène, Mbayang Loum. Cette grande cantatrice sérère sera accompagnée par le jeune batteur à la baguette magique, Momo Ngom. Fils du grand batteur Babou Ngom, ce jeunot a le secret de pouvoir enflammer un tournoi de lutte, à lui tout seul. C’est dire que le déplacement en voudra la peine.

Abdoulaye DEMBÉLÉ

Sunu Lamb n° 3633 du 23 février 2018

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici