Après la chute de Sa Thiès devant Boy Niang 2, dimanche passé au stade Léopold Senghor, son père, Double Less, est resté pendant des minutes sans rien dire. Assis sur une chaise au fond du Thioumoukaye, Less était envahi par la déception.

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici