Hier, à l’occasion du dernier face à face Gris Bordeaux vs Balla Gaye 2, certains journalistes ont posé des questions qui ont mis mal à l’aise les lutteurs.

Ngagne Diagne est même allé jusqu’à demander au Cesti = Centre d’études des sciences et techniques de l’information de le recruter afin de former les futurs journalistes. Car il a constaté que dans les « face to face », ces derniers posent des questions bidons.

ARENEBI

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici