L’arène Adrien Senghor a abrité hier dimanche 13 mai 2018 un grand gala de lutte sans frappe, organisé par le promoteur Adama Mbaye. 23 lutteurs étaient au rendez-vous pour tenter de remporter la mise de 500.000 FCFA. À l’arrivée, c’est Mouhamadou Bousso qui s’est illustré en battant en finale Joe Faye.

 

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici