Les lutteurs ont suspendu leur mot d’ordre. Le ministre Matar Ba qui les a reçus ce lundi leur a demandé de surprendre leur plan d’actions le temps d’apprécier leur mémorandum.
Les lutteurs ont accepté en attendant une suite favorable.

Arenebi.com

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici