Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

2ème ÉDITION DES GALAS DE SUNU LAMB Mouhamed Bousso vainqueur de Samba Sow

La deuxième édition des galas de Sunu Lamb a bien eu lieu hier au stadium Iba Mar Diop et a accueilli un monde fou. Sur les cent trois lutteurs inscrits, Mouhamed Bousso a surclassé Samba Sow en finale et succédé à Mamadou Pouye dit Louis Thior 2.


2ème ÉDITION DES GALAS DE SUNU LAMB      Mouhamed Bousso vainqueur de Samba Sow
Les journalistes de Sunu Lamb n'ont certainement pas eu tort de déplacer le gala de l'arène Adrien Senghor au stadium Iba Mar Diop. Les amateurs et le monde de la lutte sont venus en masse pour assister à l'ambiance de feu proposée par la chanteuse Mbayang Loum et le batteur Maodo Faye. Dans l'enceinte, cent trois lutteurs bien en nguimb se sont disputé les deux millions de francs en jeu. Parmi eux, il y a eu de grands champions tels Gaskell Diamé, Mamadou Pouye, Youssou Ndour de Ndakaru, Pakala Jr de Lansar, Ndoye Lakhass, Call de JAP et Libidor de Grand Yoff Mbollo. Il y a eu de beaux duels à l'issue desquels Aly Mbaye Fall dit Pakala Jr est éliminé par Souleymane Camara, Mamadou Pouye par Mouhamed Bousso, Mamadou Thiam par Samba Sow, entre autres. En demi-finales, Souleymane Camara et Gaskell Diamé sont sortis respectivement par Mouhamed Bousso et Samba Sow. Pour le 102ème et dernier combat du jour, Mouhamed Bousso n'a eu aucun mal à se défaire de Samba Ndéleng pour rentrer avec 1.200.000 contre 600.000 pour sa victime. Les demi-finalistes ont eu chacun 100.000 FCFA. Les quatre derniers lutteurs sont rentrés, chacun, avec un blouson offert par la structure Grafica.

Boy Niang fidèle ; Reug Reug met le feu
Il n'y a pas un seul événement de Sunu Lamb auquel Boy Niang n'a pas participé. De la cérémonie de don de sang à la 2ème édition de ses galas en passant par la première édition, le récent vainqueur de Garga Mbossé a toujours été aux côtés des journalistes du premier quotidien de la lutte. Pour cette reconnaissance et cette fidélité, les journalistes de Sunu Lamb lui disent merci. Vraiment. Tyson, même s'il ne s'est pas présenté parce qu'absent de Dakar hier, a appelé au téléphone avant d'envoyer son bras droit, Mbaye Tyson, le représenter.

Bien que n'ayant pas noué le nguimb même s'il était très attendu par tous les amateurs, Reug Reug est venu et a mis tout simplement le feu dans l'enceinte. Des moments très forts et une ambiance toute particulière. Cheikh Tidiane Niang et Zambala l'ont rejoint pour esquisser de beaux pas de danse aux relents de défi.

Abou NDOUR
Sunu Lamb n° 3072 du 11 avril 2016



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi