www.arenebi.com



3 questions à DOMINIQUE CHEVÉ, AUTEUR DU LIVRE "CORPS EN LUTTE, L'ART DU COMBAT AU SÉNÉGAL" «Faire sortir la complexité de ce phénomène, sa force au Sénégal, sa puissance»


Auteur de «Corps en lutte, l'art du combat au Sénégal», Dominique Chevé répond à nos questions. Elle revient sur les motivations de la production de cet ouvrage et aborde également les grandes lignes de ce livre qui traite de la lutte sénégalaise.

3 questions à DOMINIQUE CHEVÉ, AUTEUR DU LIVRE "CORPS EN LUTTE, L'ART DU COMBAT AU SÉNÉGAL" «Faire sortir la complexité de ce phénomène, sa force au Sénégal, sa puissance»
Qui êtes-vous ?
Je m'appelle Dominique Chevé. Anthropologue, je suis chercheur à l’UFR 7268 de Marseille. Depuis quelques années, je dirige un projet qui s'appelle corps en lutte au Sénégal. Ce projet a donné lieu à des travaux de recherches de terrain dans les écuries avec les lutteurs, tous les acteurs de la lutte. Ne connaissant rien de la lutte, je ne pouvais pas ne pas m'entourer d'éminents collègues spécialistes qui connaissaient bien la lutte. On a travaillé en équipe, une équipe pluridisciplinaire, des anthropologues, sociologues, ethnologues, des philosophes... Ce travail, au bout de trois ans, a donné lieu à un ouvrage qui est publié au CNRS Éditions, l'art du combat au Sénégal. Cet ouvrage a pour objet une étude scientifique de la lutte mais aussi de donner la parole à des acteurs de la lutte, des lutteurs, des managers, des responsables d'écuries. À ce titre, je voudrais remercier les acteurs de la lutte, toutes les écuries qui nous ont permis de travailler et bien évidement le CNG de lutte en la personne du président Alioune Sarr sans lesquels on ne peut rien faire de sérieux dans la lutte. 
 
Pourquoi avez-vous senti la nécessité de produire cet ouvrage ? 
Ce qui a suscité la production d'un tel ouvrage, paradoxalement, je pense que tout le monde le sait. C'est un phénomène très important au Sénégal. Un phénomène social très important, complexe, qui prend ses racines dans la tradition sénégalaise qui, en même temps, prend aujourd'hui des formes très ouvertes à la médiatisation, à la modernisation avec ces grands combats de lutte organisés. Avec des lutteurs qui deviennent des leaders. Il y avait des études qui étaient faites à l’INSEPS avec des étudiants et enseignants. Il n'y avait pas un ouvrage scientifique qui rendait public, qui donnait une visibilité à ce phénomène. Voilà pourquoi cela nous est apparu comme une nécessité qu'il y ait un ouvrage scientifique qui pose les premiers pas de ces travaux sur la lutte. Ce n'est qu'un début, ce n'est absolument pas complet, ce n'est pas exhaustif et j'espère pouvoir passer le relais à de jeunes chercheurs qui font partie de l'équipe et sont exceptionnels sur ce plan-là. L'étude vise à faire sortir la complexité de ce phénomène, sa force au Sénégal, sa puissance. C'est un sport mais c'est également beaucoup plus qu'un sport, une vraie pratique sociale totale comme le disent les anthropologues. C'est comme un prisme de lecture de la société sénégalaise. En étudiant la lutte, on comprend mieux comment fonctionne la société sénégalaise, ses pratiques corporelles, ses croyances, etc.
 
Quelles sont les grandes lignes de ce livre ?
Cet ouvrage est divisé en trois gros chapitres. Une première partie qui porte davantage sur la lutte comme sport, les techniques sportives, les entraînements. Une deuxième partie qui porte sur la lutte comme phénomène social, juridique, politique avec des aspects économiques, c'est-à-dire l'arène de lutte comme un milieu social. Une troisième partie qui porte sur les aspects de sens, de symboles, de traditions, de poésies qui sont portés dans cette pratique corporelle qui est, encore une fois, extrêmement complexe, riche au Sénégal.
Aïssatou FAYE
Source : Sunu Lamb n° 2556 du 19 juillet 2014
 

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal