www.arenebi.com



ADAMA BAKHOUM – DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL : "Les lutteurs pourraient gagner plus d’argent avec le rugby qu’avec la lutte."

Directeur technique national, Adama Bakhoum estime que les lutteurs qui n’ont pas la chance de gagner des centaines de millions dans la lutte avec frappe peuvent faire carrière dans le rugby. Pour lui, ils gagneraient plus dans cette discipline, sur le plan sportif.


ADAMA BAKHOUM – DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL : "Les lutteurs pourraient gagner plus d’argent avec le rugby qu’avec la lutte."

Entretien

Quels avantages peut avoir le lutteur qui pratique le rugby ?

Tout est positif pour quelqu’un qui pratique le rugby. Ces lutteurs, en pratiquant le rugby, ont la chance de gagner des millions en étant professionnels en Europe, vu leurs capacités physiques. Aujourd’hui, dans la sélection nationale, le coach a un problème de piliers. Tout comme en France et en Europe de façon générale. Nous sommes en train de faire ce qu’on peut pour faire venir les lutteurs au rugby, mais très souvent, ce sont les dirigeants qui les retiennent dans les écuries, sous prétexte qu’ils vont se blesser. C’est dommage pour l’avenir de ces jeunes. Or, il faut que les lutteurs puissent comprendre qu’ils pourraient gagner plus d’argent avec le rugby qu’avec la lutte.

Aujourd’hui, je ne peux pas vous donner les statistiques, mais beaucoup de jeunes lutteurs qui n’ont pas eu la chance de décrocher des combats de lutte ont décidé d’intégrer les écoles de rugby. Les lutteurs de Yeumbeul, Pikine, Thiaroye et Dakar sont dans le rugby. Bismi Ndoye des Jambaars, Samba Faye ‟Imposéˮ des Requins, Laye Gaïndé ont déjà rejoint le championnat de rugby.

Les lutteurs qui pratiquent le rugby gagnent beaucoup sur le plan sportif. Il y a trop de lutteurs licenciés, et la majorité d’entre eux n’arrivent pas à signer pour un combat.

Quels sont les critères pour jouer au rugby ?

Pour le lutteur il n’y a pas grand-chose à faire. Déjà, le lutteur a de bonnes prédispositions physiques. La plupart des lutteurs font plus de 100 kg. Il suffit juste de travailler leur agilité, la résistance et, d’ailleurs, cela peut beaucoup aider le lutteur à être performant dans la lutte avec frappe. Le rugby, c’est d’abord une affaire de masse, de kilos. En plus, à partir du moment où on pratique le rugby, on n’a plus peur des contacts.

Quels sont les lutteurs que vous ciblez pour le futur ?

Nous ne ciblons pas ceux qui gagnent des centaines de millions. Modou Lô, Tapha Tine, Gris Bordeaux… seraient les bienvenus, mais ce serait difficile de les intégrer dans le rugby puisqu’ils gagnent bien leur vie. Nous ciblons ceux qui n’ont pas la chance de faire carrière dans la lutte. Et avec un bon encadrement, ces lutteurs peuvent intégrer, au bout de trois ans de formation, l’Équipe Nationale.

Propos recueillis par

Ndèye Coumba FALL

Source : WalfSports n°2035 du 18 octobre 2012    



1.Posté par Frédéric RUBIO le 20/10/2012 09:40
Adama a parfaitement raison. Néanmoins, sur le plan purement sportif, la réciproque est également vraie. Personnellement, natif du Sud-Ouest, je suis passé du rugby à la lutte sans trop de difficultés. De plus en plus, en France, ces deux sports sont complémentaires: chaque grand club de rugby (Toulouse, Toulon) ont des entraîneurs spécifiques eu égard aux techniques de retournements vers le sol dans les placages ou dans les "ruks" (mêlée spontanée). Aujourd'hui, la plupart des combats pour la conquête du ballon se gagnent à partir d'une gestuelle que les lutteurs (en particulier de lutte olympique) maîtrisent parfaitement. Le rugby est un sport de combat collectif. A Madagascar, par exemple, beaucoup de lutteurs pratiquent le rugby et vice-versa. Après, vient se poser bien sûr le problème de la réussite sportive et compte tenu du potentiel physique des jeunes Sénégalais, toutes les portes doivent être ouvertes. Le rugby propose, et c'est une bonne chose pour la jeunesse du Sénégal.

2.Posté par arthur le 21/10/2012 22:03
c'est vrai je suis d'accord frederic

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal