Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

ADRIEN SENGHOR : 5ÈME JOURNÉE Mamady Ndiaye impérial


ADRIEN SENGHOR : 5ÈME JOURNÉE Mamady Ndiaye impérial
Après une défaite en demi-finale lors du tournoi de la Francophonie, Mamady Ndiaye a retrouvé le chemin de la victoire, hier, dimanche 28 décembre 2014, à l'arène Adrien Senghor de Grand Yoff. Un gala qu'il a survolé du début à la fin. Le gala organisé par l'Association des amateurs de lutte et disciplines assimilées (Amalda) s'est disputé farouchement dans l'antre mythique d'Adrien Senghor. Les lutteurs ne sont pas venus assez nombreux. Il n'y avait que 24 inscrits sur 75 lutteurs attendus. Une faible affluence selon les organisateurs. Pourtant, le spectacle était au rendez-vous. Certes, les Yékini 2, Samba Ndéleng,
Usine Doolé, Thiaka Faye étaient les grands absents. Seulement, Mamady Ndiaye, l'un des cadres de la lutte simple, est venu spécialement de Joal, sa ville natale, pour décrocher la victoire finale avec une sulfureuse enveloppe de 500.000 FCFA. Le fils de Mohamed Ndiaye autrement appelé Robert Diouf, vainqueur de Joseph Faye en demi-finale, a battu en finale Omar Kane, neveu de l’ancien lutteur le défunt Pape Kane, qui, lui, avait sorti Abdou Bakhe Guèye. Sur une action rondement menée avec tactique et métier, le frère d'Ablaye Ndiaye a plaqué son adversaire du jour. Le finaliste malheureux, par ailleurs pensionnaire de l'équipe nationale de lutte, s'est consolé avec un pactole de 250.000 FCFA. Chaque demi-finaliste a reçu la somme symbolique de 25.000 FCFA.
Boubacar NIANG
Sunu Lamb n° 2687 du 29 décembre 2014

 



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi