www.arenebi.com



BALLA GAYE 1, HOMONYME DU LION DE GUÉDIAWAYE « J’ai peur pour les prochains adversaires de Balla Gaye 2 »

Sunu Lamb a envoyé une équipe de reporters à Ziguinchor pour couvrir la troisième édition de la caravane de la paix de Balla Gaye 2 qui se déroule du 14 au 21 octobre. Votre journal préféré vous a proposé une rubrique intitulé : Invité de la caravane. Balla Gaye 1 en est le cinquième invité.


BALLA GAYE 1, HOMONYME DU LION DE GUÉDIAWAYE  « J’ai peur pour les prochains adversaires de Balla Gaye 2 »

Entretien

Balla Gaye 1, peut-on savoir le sentiment qui vous anime après avoir sillonné presque toute la Casamance pour prêcher la paix avec vos poulains ?

Là où on parle de paix, il y a du plaisir à prendre. C’est une caravane de la paix qui nous a permis de revenir dans le sud du pays, mais retenez que de toutes les deux éditions auxquelles j’ai participé, cette troisième est la meilleure. Parce que partout où on se rend, j’éprouve une immense joie à communier avec les populations et à parler de paix. Aussi, ce qui est spécial pour cette troisième édition, c’est qu’on a un nouveau Président, une nouvelle Première dame et un nouveau Roi des arènes.

Quelle est la localité qui vous a le plus marqué ?

Il n’y a eu pas de localité qui ne m’a pas impressionné, qui ne m’a pas ému ou égayé. Partout où on s’est rendu, j’ai eu un sentiment de gaieté du cœur. Nous avons rencontré les rois d’Oussouye et de Kabrousse. Ils ont tous montré leur ferme volonté d’aller vers une paix définitive. Nous avons vu aussi des fétiches ou mystères qui seront marqués à jamais dans nos mémoires. Je n’ai jamais imaginé qu’il y a au monde des rois du genre de ceux que nous avons rencontré ou des fétiches aussi extraordinaires. Cette caravane m’a permis de les découvrir. Que d’émotions, en tout cas !

Tous les féticheurs, rois, marabouts et autres que les gens ont rencontrés, ont prêché la paix. Peut-on savoir si vous êtes optimiste pour le retour de la paix en Casamance ?

(Il s’exclame) Oh ! Je suis très optimiste. On a sillonné la région verte avec des lutteurs, d’anciens lutteurs, en l’occurrence Double Less et Ismaïla Diong. Avec eux, nous avons vu des faits et gestes qui m’ont vraiment ravi. Je vous dis, mon cher, je ne peux pas avoir un autre comportement que celui d’être très enthousiaste et heureux. À Malifara, Sédhiou, Marsassoum, bref, des localités que nous avons eu à visiter aujourd’hui (vendredi) dans le Fouladou Pakao me rassurent. À Malifara, il y a des choses qui m’ont rendu trop heureux.

Les rois, marabouts et féticheurs ont prié pour les lutteurs dont vos poulains Elton, Less 2, Balla Gaye 2… Cela vous a-t-il rassuré par rapport à leur avenir dans l’arène ?

Ceux qui ont prié pour eux, n’ont pas besoin de millions. Eux, ce qu’ils veulent c’est être respectés et qu’on leur amène des gens qu’ils adorent… Donc, ceux-là, Dieu exauce toujours leurs prières. Je ne peux qu’être optimiste pour la carrière de mes poulains. À Malifara et ailleurs, j’ai été agréablement surpris par l’importance que Balla Gaye 2 et son père Double Less m’ont accordée devant leurs parents. J’en suis très heureux. J’en ai même versé des larmes.

Tout cela n’est-il pas une source de motivation pour soutenir davantage vos poulains ?

Écoutez, moi, je ne vais jamais cesser de soutenir ces gosses-là. Ils font partie de moi, de mes occupations quotidiennes et de ma vie. J’ai opté pour les aider, les encadrer… J’étais un peu démotivé, mais avec cette caravane, j’ai changé d’attitude. Je suis déterminé à mieux les encadrer pour qu’ils puissent tous réussir dans leurs carrières respectives. J’ai été agréablement surpris par mes poulains qui m’ont remis à ma place avec autant de respect et d’amour de leur part. C’est rassurant !

Est-ce que vous ne venez pas d’avoir ce qui vous a manqué pendant très longtemps, c’est-à-dire passer toute une semaine de communion et de joie avec vos ténors ?

Effectivement, je viens d’avoir ce qui m’a manqué depuis très longtemps, depuis qu’ils n’étaient encore que des petits poucets. C’est pourquoi j’ai eu un autre sentiment, celui de paix et de gaieté du cœur.

Que dire d’Elton ?

Je suis heureux de le retrouver, de passer des moments agréables aussi avec lui. J’ai eu du baume au cœur et je suis très content de lui. Elton est un jeune athlète que je connais très bien, c’est moi qui l’ai formé. Je suis persuadé que s’il respecte les entraînements et suit mes conseils, il battra Pakala.

Votre chef de file Balla Gaye 2 n’a pas encore de combat, mais est-ce que le fardeau qu’on vient de lui faire porter avec des prières et des mots d’encouragement le motiveront davantage ?

Ce n’est pas la première fois qu’on bénit Balla Gaye 2. On l’avait fait lorsqu’il venait de m’être confié par son père. Mais je suis d’accord que tout cela va beaucoup le motiver, l’encourager et le doper lors de ses combats. Du coup, j’ai peur pour ses prochains adversaires.

Ah bon, et pourquoi ? Et qui par exemple ?

C’est parce qu’il est encore très motivé. Je parle de tous ses adversaires potentiels, j’ai vraiment peur pour eux tous.

On parle souvent et particulièrement de trois adversaires potentiels, à savoir Tapha Tine, Modou Lô et Eumeu Sène. Est-ce qu’on peut savoir qui de ces trois-là peut l’impressionner ?

Pour dire vrai, je ne vois aucun de ces trois lutteurs qui puisse l’impressionner. Balla Gaye 2 a trois grands atouts : c’est d’abord un fils de champion. Donc, il a la lutte dans le sang, il sait lutter et il est physiquement très puissant. Tout athlète qui possède tout cela n’a rien à craindre. En tout cas, moi, je ne crains rien sauf Dieu qui dispose de tout. Tout adversaire qui défie actuellement Balla Gaye 2, doit beaucoup réfléchir. Thiouné douko daane. Kouko deuk, deuk nga mbeur. Ou bien, tout athlète qui veut le battre, doit bien l’étudier. C’est un jeune, mais il est bien assis et il bénéficie d’un trop grand soutien, tant au plan mystique que sur tout autre plan.

Est-ce qu’on peut s’attendre à un combat entre Balla Gaye 2 et Tapha Tine présentement ?

Je ne le pense pas, car Tapha Tine doit d’abord clarifier les choses avec Elton avant de prétendre affronter son chef de file. Pour l’heure, on parle de son combat contre Eumeu Sène, et il est prêt pour ce combat-là. Je sais une chose, tout athlète qui le bat, doit s’attendre au remake. Il ne reste jamais sans prendre sa revanche, et Eumeu doit se le tenir pour dit. Mieux encore, personne ne peut facilement le battre par deux fois. Pas encore, je ne crois pas.

Selon vous va-t-il durer au trône ?

(Il baisse le ton) Cela, franchement, seul Dieu le sait. C’est le Tout-Puissant qui programme les choses et je ne suis pas dans les secrets de Dieu. Je sais qu’il peut faire de sorte qu’un athlète reste invaincu pendant des années comme Il peut l’écourter à seulement deux ans. Cela dépend d’Allah.

Êtes-vous pressé qu’il renoue son nguimb ?

Non, actuellement on n’est pas à un stade où il doit se précipiter pour un combat. Il est au trône et il doit réfléchir par mille fois sur tout ce qu’il faut faire, la date de ses prochains combats et les adversaires à choisir. Pour terminer, je prie pour que Dieu exauce nos prières en faisant de sorte que la Casamance retrouve la paix.

 

Par Abdoulaye DEMBÉLÉ et Mor FALL

envoyés spéciaux à Ziguinchor

Source : Sunu Lamb n°2034 du 20 octobre 2012


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal

Recherche par mot clé dans l'actu





Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal