Envoyez vos colis au Sénégal avec http://www.colis-gp.com/
www.arenebi.com



Byblos Kronic : Yambar et la communication de la défaite


Byblos Kronic : Yambar et la communication de la défaite
 
 
Le public méprise les pompes et flexions réalisées durant la préparation.  Si un lutteur est incapable de ne pas tomber en quelques secondes, il doit au moins le faire avec classe, c’est plus facile à justifier.
 
Le lutteur que nous avons rencontré ce jour se décrit comme un missionnaire, investi par la naissance et par le devoir. Il est issu d’une lignée prestigieuse dont les fondateurs sont devenus poussière. Il a déjà évoqué son grand-père Xërëm, qui avait forgé sa réputation en soignant des migraines et des plaies,  surtout en provoquant une pluie en plein hivernage. Yafuus, son père, avait connu des difficultés d’ordre psychiques qui l’ont conduit à errer pendant des années, laissant sa mère Mbokam, prendre soin de la famille. Le mari absent, elle fobeera soqa, jaya (fit le ménage, pila le mil, vendit) sans jamais compromettre ngor sa dignité. Elle fit si bien que la maison mangea un repas par jour. Cela forgea le caractère de Yambar, l’amena à passer outre quolibets moqueurs et clichés sexistes. Il laissa tomber l’école, le matin de la rentrée, préférant dëber le roof (écraser les ingrédients pour faire la farce) afin de se remplir la panse avant le cerveau. Il apprit néanmoins la pensée divine, auprès de Waliiw dont il est toujours le fervent disciple.
 
Le lutteur est atypique, puisqu’il n’a jamais combattu, ni dans son quartier, ni en mbapat, encore moins dans l’arène. Comme l’édenté disciple de l’ex président, Yambar est un poids plume longiligne, inébranlablement convaincu de son talent. Ses voisins le décrivent comme une personne calme, solitaire, disponible pour secourir les femmes apeurées par la vue d’araignées, de souris et même de lézards, donc très courageuse. Il est apprécié pour sa vivacité d’esprit qui lui avait permis de créer quelques bak. En effet le chant il y tient et pense que sa maîtrise doit être parfaite. « On parle et on chante comme un homme, avec une voix rauque. Hein, est-ce que la lutte est douce ? Non ! Alors on n’adoucit pas sa voix. On ne danse pas non plus comme un enfant malingre, un champion crée une secousse sismique. Sa danse montre sa force, fait peur aux chétifs, créé un tremblement de terre. Compris ! ».  Sacré philosophe ! Il annonce une révolution de l’entrée des lutteurs, un show between Naseem Hamed & G Unit Pimp. Nous y reviendrons.
 
Yambar est un as de la communication, qui théorise une véritable maïeutique autour de la chute. « Quand on pose quatre appuis au sol pendant quelques secondes ou encore une fesse, on s’inscrit dans une certaine esthétique. On tombe comme un champion, la chute fait douter le peuple, lui fait se demander s’il y a vraiment chute, c’est discret, c’est élégant. Un champion ne tombe ni sur le dos, ni sur la face, ni sur le ventre. Se retrouver au sol en quelques secondes ne méritait aucun respect, alors vous imaginez tomber comme un arbre.». Quand on lui fait remarquer que le ndumbelaanwa ne se souvenait guère du comment de la chute et qu’il aurait par conséquent du mal à vendre son esthétique de la chute. Il éclate de rire, soulignant leur désintérêt pour « le nombre de pompes et de flexions réalisées durant la préparation.  Si on est incapable de ne pas tomber, il faut au moins le faire avec classe, c’est plus facile à justifier ». Justifier une défaite ? Yambar, décidément attentif à notre lamb, explique que c’est de la communication de crise.
 
Aussi à ceux qui ne voudraient pas  tomber avec classe, Haaj rappelle quelques stratégies de communication. « Le Déni De Gaulesson, inventé par l’élève-lambeur, sous-entend une inattention imputable au juge (coup de sifflet antérieur à la chute) dont aurait profité l’adversaire. Avec le Nœud de Michelin, le maam-cenaba suggère que le pagne de son adversaire se défait dès qu’on essaye de le soulever, ce stratagème reste aussi discutable que la Glissade de Rombal. L’actuel roi des fatali-netalai-blablateurs dénonçait ses propres erreurs pour atténuer le mérite de l’adversaire. C’est un procédé semblable au Sotu Jine qui après visionnage consiste à indexer la présence active de forces obscures, particulièrement des génies, en appui à son adversaire ». Est-ce vraiment éthique de justifier une défaite, au lieu de féliciter son adversaire ? Bien sûr, lamb se nourrit de coow la polémique, nécessaire au vaincu pour rester attractif. 
 
« Regarde l’ampleur qu’a eu le Postériori Yakhyacaarien, l’invincible vaincu justifiait une année plus tard d’une maladie qui aurait pu lui coûter l’usage de ses jambes. Si la mise en œuvre a nécessité le concours d’experts médicaux, de netali taay voire même l’invention d’un nouveau titre de Xalif général, il était revenu au devant de la scène. As-tu fait attention au  8 de Saamay ? La plus fraîche des trouvailles emprunte au PY le recours à la maladie, même si dans ce cas on répand la rumeur par son entourage tout en la démentant soi-même avant de finalement la reconnaitre à postériori tout en en minimisant la portée sur la défaite. Saamay diversifie les excuses, outre la santé et son corollaire la mal-préparation, il invoque une amitié trahie, une date malheureuse .... Est-ce qu’une autre date aurait été plus favorable. ? Saamay fait oublier l’essentiel : la défaite est infligée par un lutteur délibérément choisi pour son manque de technicité, pour s’assurer une victoire facile. Mieux on salue la classe de sa chute, on lui cherche une revanche. ». Yambar est donc un observateur averti de l’arène, ses adversaires sont prévenus, les amateurs aussi.
 


1.Posté par ibou mbaleme le 19/07/2014 22:32
toujours interessant de lire ces chroniques,si vous savez lire entre les lignes alors vous avez tout compris...c'est ca le senegal le ndogalu yalla nous perdra,ce n'est jamais de notre faute c'est tellement plus facile de toujours trouver des raisons autre à tout ce qui nous arrive...BALLA est tombé parce qu'il a negligé son combat et sous estimé son adversaire croyant que meme sans une vraie preparation il peut battre bombardier,le sport de haut niveau est impitoyable si tu triches tu le payes cache...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal

Recherche par mot clé dans l'actu





Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal