www.arenebi.com



DIAK'S, PROMOTEUR ET ARCHITECTE ! «L'arène Adrien Senghor compte 2.500 places»

Les amateurs le connaissent comme promoteur de lutte, mais Mamadou Diakhaté alias Diak's est architecte de profession. Maîtrisant son métier, le promoteur s'est porté volontaire pour réfectionner l'arène Adrien Senghor dont l'étroitesse a fait débat tout au long de la saison. Trouvé mardi dernier sur le site en compagnie de quelques membres de l'arène Adrien Senghor, Diak's est largement revenu sur les travaux qui ont démarré avant-hier.


DIAK'S, PROMOTEUR ET ARCHITECTE ! «L'arène Adrien Senghor compte 2.500 places»
Entretien
Pouvez-vous nous expliquer votre présence sur ces lieux si on sait que l'arène a fermé ses portes ?
Je suis présent à Adrien Senghor car je suis un acteur de la lutte. Je suis un «ndongo» (élève) donc quoi de plus normal de venir rendre visite mes «kilifa» (maîtres). Je suis venu voir les responsables de cette arène pour trouver une solution par rapport à l'étroitesse de ce lieu qui a fait couler beaucoup d'encre au cours de la défunte saison. Heureusement, en collaboration avec les responsables de l'arène Adrien Senghor, nous pensons trouver un début de solution pour le grand bonheur des amateurs.
Et quelle est cette solution ?                       
La solution est de diminuer l'aire de circulation. Le problème majeur se trouve au niveau des gradins. Certains amateurs avaient du mal à voir le déroulement de certains combats à l'intérieur de l'enceinte. Si une action se déroule dans un coin de l'enceinte, le public se lève en même temps pour suivre l'action et cela est dangereux. Ainsi pour parer à cela, nous avons décidé de diminuer l'aire de circulation de telle sorte que le public n'aura plus besoin de se lever pour voir les combats.
Donc, l'insécurité par rapport à l'encombrement ne sera plus qu'un mauvais souvenir la saison prochaine ?
Il n'y a jamais eu de problème d'insécurité mais plutôt de surcharge. Mais tout sera refait d'ici l'ouverture de la saison prochaine. L'encombrement sera un mauvais souvenir. Nous n'allons pas toucher l'enceinte, nous allons retoucher les couloirs, décaler la base de 20 cm. Ainsi, la visibilité des amateurs sera meilleure.
Après réfection, quelle sera la capacité d'accueil de l'arène ?
Le nombre total est de 2.500 places.
Quelle sera la touche de Diak's ?
Ma touche sera la modification. C'est mon domaine, car je suis architecte de formation.
Êtes-vous volontaire ou avez-vous été contacté par les responsables de l'arène ?
C'est du pareil au même. J'ai émis une idée, ils ont trouvé que c'était intéressant et nous avons uni nos forces pour la réfection de notre bijou. L'arène Adrien Senghor est notre bien à tous, donc tout le monde doit y mettre du sien. J'ai analysé techniquement l'arène et les responsables ont approuvé.
Peut-on connaître la durée des travaux?
Les travaux vont démarrer demain (aujourd'hui). Les maçons sont ici présents. Ils prendront fin d'ici deux mois, à savoir avant l'ouverture de la saison de lutte.
Quel est le coût des travaux ?
(Rires) les travaux ont été budgétisé. Mais retenez que c'est un budget très léger. Franchement, je ne peux pas avancer de chiffre (rires).
Après la réfection de l'arène, les promoteurs et les amateurs seront-ils satisfaits par rapport aux mises ?
Le CNG a pensé que c'est à cause de la mise d'un million que l'arène est pleine à craquer. Les responsables du CNG ont alors trouvé une parade pour diminuer la mise à 700.000 FCFA et tout le monde à vu l'effet. La saison dernière, l'arène n'avait pas marché même si après discussions avec le CNG la mise a été revue à la hausse.
Avez-vous eu reçu le soutien du CNG, du ministère des Sports ?
Pour le moment non. On attend le CNG, le ministère des Sports, les amateurs, la mairie. Que chacun apporte ses maigres moyens.
Un message à l'endroit des amateurs.
Que tout le monde s'organise. C'est vrai, ce n'est jamais facile de canaliser l'homme. Mais il faudra que les gens soient mieux organisés, fermer les portes si c'est plein. Mais je reconnais ce n'est pas gagné d'avance. Je lance aussi un appel à tout le monde à mettre la main à la pâte. Les vieux de l'arène Adrien Senghor ne peuvent pas tout faire. Cette construction est sociale. Que chaque amateur mette la main à la poche pour participer. J'ai participé sans attendre qu'on fasse appel à moi. Donc tout le monde doit venir spontanément.
Par Ndèye Coumba FALL
et Aïssatou Faye NIANG
                                                                                             Sunu Lamb n° 3174 du 11 août 2016

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal

Recherche par mot clé dans l'actu





Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal