Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

DRAPEAU LA TRIBUNE ET DRAPEAU JONI JONI MAME GOR DIOUF BAT BATISTA. AMETH DÉME RENVERSE AMBULANCE


DRAPEAU LA TRIBUNE ET DRAPEAU JONI JONI MAME GOR DIOUF BAT BATISTA. AMETH DÉME RENVERSE AMBULANCE

 
Par Pape Moussa TRAORÉ et Ndèye Fatou DIOP
 
Enfin! Le lutteur de Baol savoure les délices du succès, après huit longues années loin des arènes devant Batista de l'école de lutte Habib Ndiaye. Hier, lors de la première édition du drapeau La Tribune, le «vieux routier» a trompé le poulain de Konia qui a beaucoup misé sur la boxe. Ce qui a obligé le lutteur de l'écurie à aller voir à deux reprises le médecin de l'arène, Ardo. À la reprise, Batista qui a touché son adversaire sur l'arcade sourcilière gauche accélère le rythme par des coups intenses, répétés avec une telle rage allant jusqu'à se perdre à un moment donné. Mame Gor Diouf résiste, tient bon puis riposte et accroche son adversaire pour lui infliger un «khatarbi» fatal. Batista enregistre là sa première défaite. Le «vieux routier» remporte la première édition du drapeau La Tribune lors du combat spécial.
 
Ameth Dème a lui aussi fait mordre la poussière à Ambulance. A l'affiche, ce grand combat s'est déroulé à l'usure entre les deux lutteurs, à un tel point qu'Ameth Dème a beaucoup souffert devant le lutteur de Thiès, Ambulance. Finalement, le premier nommé inflige un Caxxabal fatal au Thiessois. Une victoire qui vient à son heure pour Ameth Dème après une défaite suivie d'une année blanche. Du coup, le lutteur de Thiaroye-Cap-Vert remporte la drapeau Joni Joni.
 
Reug Reug domine et perd
Le lutteur de Thiaroye Cap Vert n'a pu faire parler sa technique en lutte simple devant Pape Yékini. Le premier nommé qui a dominé la partie a eu la malchance de chuter au moment où il tentait d'enclencher une action qui allait sans doute être enseignée dans les écuries et écoles de lutte s'il avait réussi son coup. Malheureusement pour lui, il a touché en premier le sol.
 
Commando descend Obama
Commando et Obama n'ont rien à envier aux poids lourds de l'arène. Après un intense combat, le pensionnaire de l'écurie Jap est parvenu à tromper la vigilance du lutteur de Mbour, Obama, qui n'avait que ses yeux pour pleurer devant Pape Dia, grand frère du roi des arènes.
 
La Tribune n° 1050 du 11  avril 2015



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM