Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

DRAPEAU NDEF LENG : 18ÈME ÉDITION Mbissane Dione remporte la cagnotte de 1.200.000 FCFA

Pour la 18ème édition du drapeau Ndef Leng dotée du drapeau Baïla Wane, c’est Mbissane Dione qui a été l’heureux élu. Il a battu en finale Amadou Abdoulaye Ndiaye et succède ainsi à Malal Ndiaye, vainqueur de la 17ème édition. Mbissane empoche du coup la cagnotte de 1.200.000 FCFA.


DRAPEAU NDEF LENG : 18ÈME ÉDITION  Mbissane Dione remporte la cagnotte de 1.200.000 FCFA

Après la compétition comptant pour le drapeau du Chef de l’État, c’est l’édition de Ndef Leng qui suit en termes de prestige. Tous les champions du pays en lutte simple y affluent pour se mesurer et dévoiler leur savoir-faire. Mais cette année, la présente édition semble avoir été la moins valorisée au vu de la faible affluence des combattants. Seuls 18 combattants étaient inscrits avant le coup d’envoi.

Côté grands absents, l’on pouvait noter Fodé Sarr, Sékou Ousmane Sarr, Sékène Ndour, Cheikhou Diouf et Adama Diouf, pour ne citer que ceux-là. Néanmoins, la compétition n’a pas pour autant perdu en intensité, malgré le règlement africain (interdiction de saisir le 
nguimb, etc.) qui était en vigueur. Cela n’a pas empêché Malal Ndiaye, le champion sortant, Mbissane Dione, Édouard Dimlé Diokh et Amadou Abdoulaye Ndiaye d’extérioriser leur talent.

Les premiers frissons de la soirée sont venus avec l’élimination de Malal Ndiaye qui n’a pu rééditer son exploit de la précédente édition. Le carré d’as s’est rapidement constitué avec Mbissane qui a battu Édouard Dimlé Diokh pour croiser en finale Abdoulaye Ndiaye qui, lui, a terrassé Moustapha Ndour. La finale a été d’autant plus inédite que les deux lutteurs avaient versé dans la provocation lors des tours préliminaires. Mais très agile et bien campé sur ses jambes, c’est Mbissane Dione qui réussira à surprendre Abdoulaye Ndiaye qui a maladroitement paré un mbott insidieux placé par Mbissane qui succède ainsi à Malal Ndiaye.

Le vainqueur empoche 1.200.000 FCFA alors qu’Abdoulaye Ndiaye se contente de 600.000 FCFA. Édouard Dimlé Diokh qui, entre-temps, a battu Moustapha Ndour, occupe la 3ème place du podium et empoche 150.000 FCFA alors que sa victime peut se consoler avec 50.000 FCFA.

Mamadou KONÉ & Abou NDOUR

Source : Sunu Lamb n°2062 du 26 novembre 2012



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM