www.arenebi.com



ENTRETIEN AVEC BALLA GAYE 1, ENTRAÎNEUR D’ELTON

C’est dans son atelier sis à Guédiawaye que ‟Père Ballaˮ, comme l’appellent les intimes, a reçu EnQuête. Dans cet entretien, l’entraîneur du lutteur Elton analyse la défaite de son poulain face à Pakala. Il a aussi décrié la surmédiatisation du phénomène de la violence.

Entretien


ENTRETIEN AVEC BALLA GAYE 1, ENTRAÎNEUR D’ELTON

Comment analysez-vous la défaite de votre poulain Elton face à Pakala, dimanche dernier ?

C’est parce qu’il devait juste tomber, personne ne peut gagner le jour où il doit être défait. Tout ce qu’il devait faire lors de ce combat, il l’a fait et de concert avec ses proches. Il s’était entraîné convenablement, s’était blindé, mystiquement parlant, a voyagé pour être victorieux. Mais Dieu en a décidé autrement. Il a dirigé le combat en attaquant, cognant. Mieux, il a malmené son adversaire et l’a même terrassé, à notre avis. Mais l’arbitre est subitement intervenu, et cela nous a beaucoup étonnés. Malgré tout, nous n’allons pas déposer de recours. Lors de son dernier combat (défaite face à Tapha Tine sur décision arbitrale), il avait encaissé des coups, mais cette fois-ci, c’est lui qui en a donné, donc il a été rectifié.
 

Dans quel état d’esprit se trouve-t-il actuellement ?

Il est et reste serein. Elton est un champion. La preuve en est qu’il continue ses entraînements comme toujours. Qu’il gagne ou perde, il reste toujours le même. Il est venu s’entraîner hier (avant-hier, ndlr). Ce n’est pas parce qu’il a été battu que cela doit être la fin du monde. Il est un champion, et actuellement, force est de reconnaître qu’il est et reste un poids lourd et aucun lutteur ne peut l’éviter. On a vu dans l’arène des lutteurs qui ont plus de sept défaites successives et qui sont toujours présents dans le landerneau de la lutte. Pourquoi lui qui n’a eu qu’une seule défaite jusqu’ici, doit-il être déçu, si l’on sait qu’il a perdu contre Tapha Tine sur décision arbitrale ? Il a perdu ce combat, mais sa première défaite était une erreur.
 

Sa défaite aura-t-elle des répercussions au sein de votre écurie ?

Non du tout ! Nous avons l’habitude de gagner des combats. Pour une écurie qui a plusieurs champions qui gagnent des millions comme Balla Gaye 2, Elton, Double Less 2, et j’en passe…, cette défaite ne peut pas nous faire mal. Nous avons goûté à toutes sortes de victoires et de défaites. Aucune défaite ne peut être plus amère que celles de Balla Gaye 2 contre Eumeu Sène et d’Elton contre Tapha Tine, car il avait la possibilité de continuer. Mais le juge avait refusé et nous n’avons pas rouspété. Nous sommes habitués à la défaite de même qu’à la victoire.
 

Sur la défaite d’Elton, certains ont pointé du doigt le mauvais coaching…

Mais vous avez pu constater qu’on a refusé que le coach puisse parler à son poulain  au moment où il s’était levé. Le rôle d’un coach, c’est d’être à côté de son combattant pour lui dire ce qu’il doit faire et en toutes circonstances. ‟Père Ballaˮ s’est levé pour parler avec Elton, mais on le lui a refusé. Donc, je me pose la question de savoir : « C’est quoi le rôle d’un coach ? ». Je ne sais pas pourquoi on me l’a interdit. Mais force est de constater que tous se sont ligués contre mon poulain (dàῆ ko sott) car il avait terrassé son adversaire (Pakala) sans que personne n’intervienne.
 

Mais coach, il y a aussi qu’il y avait des bisbilles entre vous l’an passé ?

Je n’ai jamais eu de bisbilles avec lui. C’est la défaite qui est lourde à encaisser. À chaque fois qu’il perd, on essaie toujours de chercher des poux là où il n’y en a pas. Ce que vous venez de me dire, si jamais lui ou ses parents l’apprennent, ils peuvent mal le prendre. Mais tout le monde sait que si je ne m’étais pas levé pour aller le voir, ça aurait été pire dans ce cas. Il n’y a aucun problème entre nous, nous sommes des croyants, tout ce qui arrive, nous le mettons sur le compte divin. C’était une erreur qui devait arriver et la page est maintenant tournée. D’ailleurs, il n’était pas le seul, mais cela fait partie du passé maintenant.
 

Quel est son avenir dans la lutte ?

Il doit continuer à s’entraîner, suivre les conseils, attendre un autre combat et rien d’autre. Il a été battu par Pakala et nous ne le contestons pas. Je prie Dieu pour qu’Il lui donne un autre combat et le plus vite possible. Il doit rester à l’écoute de sa famille et croire en Dieu.
 

La prédiction de la voyante Selbé Ndom ne vous a-t-elle pas démoralisés ?

Pas du tout, car nous étions mystiquement bien préparés. Avant d’aller au stade, une voyante avait prédit la victoire de Pakala, donc il devait venir remplir son contrat et faire ce qu’il devait faire. Des marabouts nous avaient dit des choses que nous avons vues, et même le contraire. Si on vous dit, le samedi, que vous allez perdre, vous n’y pouvez rien du tout. Cette voyante (Selbé Ndom) avait l’habitude de lire l’avenir, mais en tant que musulmans, ce qui nous incombe, c’est de venir, de croire à la décision divine et rien d’autre. Cela ne nous a nullement ébranlés. En général, lors de nos combats, la plupart du temps nous savons ce qui doit arriver. Il peut arriver qu’on nous dise qu’on va gagner un combat que nous finissons par perdre parfois. Je vais vous donner deux exemples. Lors du combat entre Balla Gaye 2 et Yékini, jusqu’avant l’entrée dans le stade, c’est Yékini qui détenait la victoire. De même, le jour du combat de Balla Gaye 2 contre Eumeu Sène, nous savions que cela n’allait pas marcher mais nous nous étions néanmoins rendus au stade, sans chercher de certificat médical ou tout autre excuse pour faire renvoyer le combat. Alors que, quand Balla tenait la victoire sur Eumeu (mystiquement parlant), ce dernier avait demandé à ce qu’on renvoie le combat. La défaite d’Elton, Selbé l’avait pourtant  prédite depuis long-temps ; si nous ne croyions pas en Dieu, nous aurions alors demandé que l’on renvoie le combat. Dans un combat de lutte, il y a trois issues : la vic-toire, la dé-faite ou le nul.
 

Que pensez-vous de la voyance dans la lutte ?

La voyance a toujours existé dans la lutte. Par le passé, on avait une fois dit à Falaye Baldé que si jamais il gagnait son combat contre Ibou Peulh, il allait mourir. Et quand il a gagné, il a eu une fracture. On faisait aussi des prédictions à chaque fois que j’avais des combats, mais cela ne m’empêchait pas de lutter. La voyance a toujours existé dans l’arène, mais le problème, c’est vous les journalistes. Quand un voyant donne des résultats, vous ne devez pas l’écrire ou même en parler. La voyance est ancrée dans nos valeurs, surtout en Afrique. Je suis sûr que le Nigéria a consulté un voyant avant d’aller en Afrique du Sud. Mais en tant que musulman, nous croyons en Dieu. Ce combat contre Pakala, si l’arbitre n’était pas intervenu, nous aurions fait mentir Selbé Ndom. Ce n’était pas normal qu’il intervienne.
 

Parlons maintenant de Balla Gaye 2 qui doit se frotter dans cinq mois à Tapha Tine. On a l’impression qu’il prend le combat à la légère…

Pourquoi voulez-vous qu’on s’y mette dès maintenant alors qu’il lui reste au moins 5 mois et qu’il a l’habitude de se frotter aux champions ? Pourquoi voulez-vous qu’il s’agite comme s’il devait lutter demain ? Il vit tranquillement en attendant le jour J. Le moment venu, il va voyager et nous ferons le travail que nous devons faire. Et comme à l’accoutumée, nous allons gagner. Il s’entraîne jour et nuit, fait de la musculation, de la lutte et de la boxe. Il s’est entraîné avec Elton lors de son combat. Nous n’allons pas nous précipiter. L’essentiel est qu’il sache ce qu’il doit faire et il est en train de le faire.

Par Cheikh THIAM

Source : ENQUÊTE n° 504 du 14 février 2013        


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal