www.arenebi.com



EUMEU SENE, ECURIE TAY-SINGER «Le Balla Gaye 2 que j'ai battu était plus costaud»


EUMEU SENE, ECURIE TAY-SINGER «Le Balla Gaye 2 que j'ai battu était plus costaud»
 
 
   

C’est dans sa demeure sise à Petit Mbao, dans la banlieue dakaroise que le chef de file de l’écurie Tay Singer nous a reçus pour évoquer son prochain combat contre Balla Gaye 2, prévu le 05 avril 2015. Durant plus d'un tour d'horloge, Eumeu Sène a l'air en très grande forme. Loin de la mine grise qu'il affichait après sa défaite face à Modou Lô. Dans cet entretien exclusif, Eumeu Sène promet de signer un grand retour face à Balla Gaye 2, qu'il avait déjà battu en 2009.

Votre combat contre Balla Gaye 2 vient d'être monté par «Gfm Entertainment». Une revanche que vous avez toujours voulue. Que représente pour vous la matérialisation de ce combat ?
Je tiens d'abord à tirer les choses au clair. Ce n'est pas moi qui ai demandé la tenue de ce combat. C'est Balla Gaye 2 qui l'a voulu et il l'a obtenu. Je ne suis pas là à faire une fixation sur un adversaire. Je suis prêt à lutter contre n'importe quel lutteur, excepté ceux de Pikine, On m'a sollicité pour ce combat et je suis prêt puisque je n'ai pas d'adversaire à fuir dans l'arène. Je sais d'avance que ce sera un combat explosif car il opposera deux champions. Balla Gaye 2 a fait ses preuves dans l'arène et moi j'ai montré ce dont je suis capable.

Vous avez eu deux victoires contre les lutteurs de Guédiawaye (contre Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2). Prenez-vous ce combat-revanche contre Balla Gaye 2 comme une occasion de réussir la passe de trois, le 05 avril 2015 ?
Il y a le chiffre 2 dans le nom de Balla Gaye 2, il faut maintenant que je le batte une deuxième fois pour que le nom soit complet. II lui reste une défaite pour répondre de son nom.

Avez-vous entamé la préparation de ce combat ?
Je m'entraîne depuis. C'est mon entraîneur qui m'impose les séances à faire par jour. On fait 2 à 3 séances par jours. C’est lui qui décide de ce que l'on doit faire ou pas.

Vous avez un adversaire commun, Modou Lô, que Balla Gaye 2 a terrassé mais qui vous a battu. Cela ne vous affaiblit-il pas devant votre futur adversaire, qui fut aussi roi des arènes alors que vous ne l'avez jamais encore été ?
C’est ça le charme de la lutte. C'est un sport plein de surprises. Ma défaite contre Modou Lô m'a surpris. Je ne pensais même pas que je pouvais le perdre. J'étais parti avec un esprit de gagneur, donc si au final, je me suis retrouvé à terre, cela ne peut qu'être une grande surprise pour moi. Mais cette défaite m'a beaucoup appris et les enseignements que j'en tire seront très bénéfiques pour la suite de ma carrière.

Quels sont ces enseignements ?
Quand on est sur une dynamique de victoires, on ignore beaucoup de choses, mais c'est le jour où l'on connaît un revers que les choses s'éclaircissent Mon combat contre Modou Lô m'a permis de bien revoir ma copie. Je ne peux pas tout dévoiler. C’est du passé, comprenez-le ainsi. Ce qui m'intéresse, c'est mon prochain combat qui aura lieu dans quelques mois (le 05 avril 2015, ndlr). Je me concentre sur ce combat et le reste m'importe peu désormais. Je sais maintenant comment me comporter et quelles sont les réalités du milieu de la lutte. Les gens sauront que j'ai beaucoup changé le jour de mon combat contre Balla Gaye 2. Je me porte bien et j'ai repris mes entraînements. J'avais contracté une blessure au niveau de ma jambe lors de mon combat contre Modou Lô. Mais tout est rentré dans l'ordre. J'ai retrouvé mes capacités. Je suis arrivé à un niveau où le titre de roi des arènes ne m'ébranle pas. J'ai eu à battre les plus coriaces de l'arène, excepté Yékini. Je n'ai jamais livré de combat facile. Je suis le seul lutteur qui, du début de sa carrière jusqu'à présent, n'a livré que des combats rudes. Donc lutter contre l'ancien roi des arènes ou faire face à Yawou Dial, c'est pareil pour moi. Ceux qui ont monté ce combat savent très bien qu'ils ont monté une affiche de très haute facture. Ils ont mis aux prises deux adversaires qui avaient la mainmise sur l'arène. C’est vrai que chacun de nous a perdu lors de sa dernière sortie. Mais cela donne un cachet particulier à notre duel. Nous sommes deux lutteurs bien entourés. Aujourd'hui, si nous devions suivre la logique de l'arène, nous ne devrions même pas lutter pour le moment. Il devait suivre une voie, tout comme moi parce que nous sommes les piliers de l'arène. Puisqu'aujourd’hui on doit se croiser, il y aura forcément quelqu'un qui se retrouvera au fond du trou. C’est ce qui fait que le combat a trop d'importance pour moi. C'est un combat capital. Mais je l'emporterai s'il plait au bon Dieu. Je ferai un grand retour dans l'arène à travers mon duel contre Balla Gaye 2.

Vous sortez d'une défaite et vous affrontez un adversaire que vous avez déjà battu, qui aura donc soif de revanche. N'est-ce pas trop risqué pour vous ?
Je ne pense pas. Je me donne à fond pour donner la victoire à Pikine, ma ville. Je ne sens pas que ce combat est risqué pour moi. D'ailleurs, le Balla Gaye 2 de 2009 est plus costaud que celui d'aujourd'hui. Il avait bien travaillé et lorsque je l'avais saisi, j'avais senti une force en lui. Il a lui-même eu à dire qu’il avait une force qu'il n'aura plus quand il me croisait. Les gens ne l'avaient pas cru, mais moi je savais que ce qu'il disait était vrai.

Votre popularité semble avoir sensiblement baissé à Pikine après  votre  défaite contre Modou Lô...
Je suis né et j'ai grandi à Pikine. Les vrais Pikinois sont et resteront toujours avec moi. Tous ceux qui ont eu à me dénigrer ont eu des problèmes à Pikine. Je suis toujours ce fils très aimé dans cette localité. Au contraire, ma cote de popularité a monté après ma défaite contre Modou Lô. Les gens m'ont montré qu'ils croient encore en moi. Certains me disent même qu'ils seraient toujours avec moi, même si je cumulais plusieurs défaites dans l'arène.

Il se dit que vous vous êtes séparés de votre lieutenant, Jordan. Confirmez-vous avoir changé votre entourage ?
Je ne rentre pas dans certains détails. Mais j'avoue que mon staff a connu quelques changements. Nous travaillons sur ça. Je me donne toutes les dispositions pour réussir mon retour dans l'arène. Je précise que je n'ai pas changé tout mon staff. Il y a juste des personnes qu'on a changées. Je ne vais pas citer de nom. Actuellement, je suis avec des gens dignes de confiance et nous sommes en train de travailler sur la réussite de mon retour dans l'arène.

Que vous inspire la relation amicale qui existe désormais entre votre ancien mentor Tyson et votre prochain adversaire, Balla Gaye 2 ? Cela ne vous inquiète pas ?
Je n'ai pas de commentaire à faire sur ça. Chacun est libre de choisir ses amis. Mais je sais que les Pikinois sont avec moi jusqu'au bout.

Balla Gaye 2 estime que quand vous le battiez (en 2009), il n'avait pas eu la bénédiction de son père, ce qui expliquerait, selon lui, sa défaite contre vous...
C’est Dieu qui avait décidé que j'allais le battre. Pour notre prochain combat, c'est comme si je ne l'ai jamais battu, car j'ai déjà oublié la victoire que j'avais sur lui. Ce qui m’intéresse actuellement, c'est notre duel du 5 avril 2015.

Votre mère (Paix à son âme), décédée récemment, vous assistait mystiquement lors de vos combats, selon plusieurs témoignages. Aujourd'hui qu'elle n’est plus de ce monde et que vous allez croiser un adversaire qui est originaire de la Casamance, comme votre défunte mère, n'appréhendez-vous pas ce volet mystique pour ce combat ?
Je prie le Bon Dieu d'accueillir ma mère au Paradis. (il s’interrompt et verse des larmes avant de se retirer dans le couloir qui jouxte le salon où se déroulait l'interview, ndlr).

Quelle appréciation faites-vous sur les réformes apportées par le Cng dans l'arène, concernant le certificat d'aptitude ou d'étude désormais requis pour que le lutteur puisse renouveler sa licence ?
Je ne peux m'étaler sur ça, puisque le Cng est l’instance dirigeante de la lutte. Elle est là pour le développement de la lutte. J'apprécie vraiment le travail de tous les membres du Cng. Je leur demande tout simplement de revoir les sanctions pécuniaires dont nous sommes souvent victimes. Qu'ils les revoient à la baisse serait mieux pour le monde de la lutte.
MAMADOU FALL
Source : L’OBS n° 3358 du 2 décembre 2014

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal