www.arenebi.com



EUMEU SÈNE, LUTTEUR : « Boul Faalé ne m’inspire plus confiance »

Après la publication du procès-verbal de l’enquête préliminaire de la police dans nos colonnes, hier, Eumeu Sène a tenu à donner sa part de vérité. Le lutteur qui est actuellement en préparation en France ne s’est pas contenté de réfuter les allégations de Momar Kâ. Il fait de nouvelles révélations qui enfoncent davantage le secrétaire administratif de Boul Faalé et menace de porter plainte contre le promoteur Luc Nicolaï.


EUMEU SÈNE, LUTTEUR : « Boul Faalé ne m’inspire plus confiance »

Eumeu, contrairement aux autres lutteurs qui vont aux États-Unis ou en Espagne, vous avez opté pour la France pour vous préparer. Que recherchez-vous là-bas ?

D’abord, j’ai choisi d’aller à l’étranger pour avoir plus de tranquillité. Je me sens plus à l’aise en France que partout ailleurs. Je suis dans d’excellentes conditions de travail. J’ai beaucoup travaillé la musculation et la boxe. Physiquement, je me sens bien. Pour les contacts, ce serait mieux au Sénégal, mais pour la préparation physique, la boxe et autres, il n’y a pas mieux qu’ici.

Avez-vous des nouvelles du pays, surtout sur ce qui est dit ou écrit sur vous ?

Je suis très pris par les entraînements et la récupération, mais de temps à autre, je m’informe.

La dernière information vous concernant est relative au procès-verbal de la police où Momar Kâ dit Atta affirme que vous vous êtes marié avec l’argent de Luc Nicolaï, qu’il a lui-même remis 2 millions 50 mille francs à votre sœur, Awa Ngom, pour la dot…

C’est archi-faux ! C’est une contrevérité. En revanche, Atta ferait mieux d’éclairer la lanterne des gens sur mes 40 millions qui n’ont rien à voir avec le prêt de 7 millions. Il allait voir Gaston Mbengue pour prendre de l’argent en mon nom et sans mon aval. Il m’a pris au total 40 millions sur le cachet du combat contre Gris Bordeaux. Selon ses dires, il les aurait dépensés pour la préparation mystique. Mais sans m’avertir. À trois reprises, nous nous sommes réunis à Boul Faalé devant Mohamed Ndao (Tyson) et il a reconnu me devoir de l’argent. Je prends le père de Tyson à témoin ainsi que les autres membres de l’écurie. Il a clairement avoué. À la police, il a reconnu me devoir de l’argent et j’avais dégagé toute responsabilité concernant les 20 millions de Luc Nicolaï. J’avais demandé qu’Atta les lui restitue, parce que je ne l’avais pas mandaté. J’ai dit à qui veut l’entendre n’avoir jamais mandaté Atta pour qu’il signe un combat devant m’opposer à Modou Lô pour le compte de Luc Nicolaï. Donc, ce combat ne m’engage pas. C’était en présence de Luc Nicolaï et du commissaire de la police centrale (Harouna Sy). Atta ne peut pas me donner 2 millions (pour le mariage), alors qu’il me doit 7 millions. Ce qui n’a rien à voir avec le 40 millions. Pis, il a confisqué le titre foncier de ma mère. Ce terrain, c’est Adama Diagne (président du conseil des sages de Boul Faalé) qui l’avait acheté. Je voulais l’offrir à ma mère. Tyson est au courant de cette affaire de même que les autres membres de l’écurie Boul Faalé. Atta a dit que l’argent qui a servi à l’achat du terrain provenait des 40 millions et qu’il attend de faire le calcul pour me donner le reste de l’argent. Mais tout cela est faux. Plus grave, il m’a fait miroiter des maquettes pour me convaincre de l’existence de la maison qu’il aurait achetée pour moi. Il m’a montré quatre maisons dont une avec piscine, mais jusqu’à présent je n’ai rien vu. C’est Tyson en personne qui m’avait demandé d’aller récupérer les papiers. Mais Atta a catégoriquement refusé de me les donner. Il m’a vendu du vent. Il a trop abusé de ma confiance.

Que comptez-vous faire maintenant ?

Je vais porter plainte contre Atta. Il me dira où il a mis mes 40 millions et me remboursera les 7 millions que je lui avais prêtés. Pour le reste, Luc Nicolaï sait pertinemment que c’est Atta qui a pris ses 20 millions, sans mon aval. Il n’a qu’à les lui demander. J’en ai assez ! On ne m’a jamais entendu dans des histoires de ce genre. Je n’ai pas l’audace de prendre l’argent d’autrui puis venir raconter n’importe quoi. Je ne le ferai jamais de la vie. Tout ce que j’ai, je l’ai gagné à la sueur de mon front.

Luc Nicolaï persiste, il croit dur comme fer que vous allez croiser le fer avec Modou Lô qui, de son côté, répète à l’envi qu’il se prépare pour vous affronter au mois de janvier prochain. Envisagez-vous de livrer ce combat ?

Ce n’est pas possible, je ne peux pas lutter pour un promoteur alors qu’aucun contrat ne nous lie. Je suis parti de rien du tout, un cachet de 150 mille francs Cfa, jusqu’à atteindre la barre des millions. J’ai bourlingué. J’ai toujours respecté mes contrats. Mais, il n’y a rien qui me lie à Luc Nicolaï. Qu’il le sache une bonne fois pour toutes ! De grâce, il n’a qu’à demander son argent à Atta. Je le jure devant Dieu, je ne dois absolument rien à Luc Nicolaï.

Donc, vous n’envisagez pas de lutter pour Luc Nicolaï ?

Je suis sous contrat avec Gaston Mbengue. Je respecterai à la lettre les termes de ce contrat qui me lie à Gaston. Après, on parlera d’autres choses, mais pour l’instant, je n’ai d’obligation qu’envers Gaston Mbengue. Je respecterai ce contrat, advienne que pourra.

Quelle est la dernière information que vous avez eue sur cette affaire, venant de votre avocat ?

Il (Me Alassane Cissé, Ndlr) fait bien son travail. Je lui fais entièrement confiance tout comme je fais confiance à la justice de mon pays. Je n’hésiterais pas à répondre si elle me convoque. Je suis prêt à faire éclater la vérité. Je n’ai peur de rien.

Parlons de votre avenir à Boul Faalé. Vous êtes plus proche de la sortie, À ou vous êtes prêt à rester dans l’écurie malgré les problèmes ?

Ma position, je vais la clarifier à mon retour, mais pour être honnête, ils (les membres de Boul Faalé) ne m’inspirent plus confiance. C’est ça la vérité. Devant le président de l’écurie, devant Tyson et son père, devant tous les membres, Atta a tout avoué. Ils savent que je n’ai pas vu la couleur de l’argent, mais depuis, personne ne s’est prononcé sur cette affaire. Ils n’ont qu’à confirmer ou infirmer. Je suis prêt à les rencontrer, encore une fois. Ils n’auront jamais le cran de dire que c’est Eumeu Sène qui a pris l’argent, parce qu’Atta a avoué devant eux. Luc Nicolaï était prêt à me donner encore 20 millions. Il l’a dit lors d’une réunion avec les responsables de Boul Faalé. J’étais présent. Qu’il le sache, j’ai le droit avec moi, je ne reculerai devant rien. Je vais porter plainte contre Momar Kâ dit Atta et Luc Nicolaï.

Pourquoi voulez-vous porter plainte contre Luc Nicolaï ? Qu’est-ce que vous lui reprochez ?

Je vais porter plainte contre ces deux-là (il hausse le ton). Avec cette histoire, Luc m’a traîné dans la boue. Il m’a causé un énorme préjudice. S’il veut la guerre, il l’aura. Ces gens-là me fatiguent. Aujourd’hui, je devais consacrer mon énergie aux entraînements, à la préparation de mon combat plutôt qu’à parler de cette histoire. Luc sait où se trouve la vérité, mais ne veut pas voir la réalité.

Aujourd’hui, quelles sont vos relations avec Tyson ?

(Ferme) Je ne veux pas m’épancher là-dessus.

Quel est l’enjeu du combat qui vous opposera à Lac de Guiers 2 ?

Je tiens à clarifier les choses entre lui et moi (le premier combat s’était soldé par un nul, Ndlr). Ce combat sera différent du premier. Je ne néglige aucun détail. Je mettrai tous les atouts de mon côté, parce que c’est un combat d’une importance particulière pour moi. Je profite de l’occasion pour remercier mas fans qui sont partout dans le monde, particulièrement les Pikinois. Je ferai tout pour leur faire plaisir.

Saliou GACKOU

 

Source : L’OBS n°2421 du 15 octobre 2011   


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal