www.arenebi.com



EUMEU SÈNE PRÉPARE DÉJÀ LA PROCHAINE SAISON «Un promoteur démarche activement mon combat»


EUMEU SÈNE PRÉPARE DÉJÀ LA PROCHAINE SAISON «Un promoteur démarche activement mon combat»

Silencieux depuis son revers contre Modou Lô, Eumeu Sène a accepté de s'ouvrir à votre canard préféré. Le chef de file de Tay Shinger, trouvé à son domicile à Mbao, évoque sa dernière défaite, ses perspectives et ses potentiels adversaires. Le frère de Khadim Ngom effleure sa relation avec ses lieutenants et tire le bilan de son écurie. L'affaire de la trahison qui a fait couler beaucoup d'encre n'a pas été occultée par le Pikinois.
 
Entretien
 
Pouvez-vous nous faire le bilan de la saison écoulée ?
Je prie d'abord pour tous les Sénégalais, notamment les chefs religieux et souhaite que la paix règne au Sénégal. Pour le bilan de la défunte saison, je dirai qu'il n'est pas des plus fameux. Tay Shinger a quitté la première place et fait face aujourd'hui à des difficultés. Mais, il faut se remettre au travail et penser à l'avenir.
 
Après votre revers, vos poulains ont suivi. Qu'est-ce qui ne marche pas à Tay Shinger ?
Il n'y a aucun problème. Nous avons fait ce qu'il fallait mais c'est le sport qui est ainsi fait. Nous allons nous battre pour revenir à notre meilleur niveau et reprendre notre place de leader dans l'arène.
 
Les contre-performances de Tay Shinger s'expliquent selon certains par la fait que vous vous êtes relâchés après votre défaite. Qu'en dites-vous?
Mais cela n'a pas de sens. Qu'ils me voient ou pas, les jeunes continuent de faire ce qu'ils ont à faire. Certes la défaite a touché tout le monde, mais ce n'est pas une raison. Dieu a décidé que nous ne serions pas au top cette saison. Ce n'est rien d'autre. En sport, on ne brille pas à chaque fois. On rencontre parfois des difficultés.
 
Qu'est-ce qui a manqué à votre écurie cette saison ?
Nous avons fait ce qu'on faisait les autres saisons. Cela procède juste de la volonté divine. Cette saison a été pleine de surprises avec la chute inattendue de certains lutteurs. C'est la loi du sport. On accepte les revers et on se prépare pour revenir en force.
 
Est-ce que le mystique n'y est pas pour quelque chose ?
Les gens en parlent mais, en ce qui me concerne, je n'y crois pas.
 
Pourtant après votre défaite, vous avez déclaré que vous allez désormais prendre en compte l'aspect mystique...
Comme je l'ai dit tout à l'heure, on va se remettre au travail. Je ne vais pas laisser de côté les pratiques qui me permettaient de décrocher des victoires. Je peux me permettre de dormir tranquille parce que je n'ai pas fait des offrandes qui peuvent me hanter tout au long de ma vie. Je vais me concentrer sur ma préparation car je suis
conscient qu'il y a tout un monde derrière moi. Tant que l'on gagne, on ne prête pas attention à tous ceux qui nous suivent. Il suffit de perdre pour prendre conscience de beaucoup de choses. Quand je vois la manière dont Pikine et le Sénégal, de façon générale, ont vécu ces moments, je me démultiplie.
 
Donc jusqu'ici, vous n'accordez pas trop d'importance au mystique ?
Je vais préparer davantage mes combats. Je vais augmenter tout ce que je faisais jusqu'ici, solliciter davantage de prières.
 
Pourquoi Eumeu Sène est devenu silencieux après sa défaite contre Modou Lô ?
Ce n'est pas que je suis silencieux. C'est juste que je dois me remettre au travail. Quand on concède une défaite, il faut revoir les failles pour les corriger, il faut reculer pour mieux sauter.
 
Est-ce que ce revers n'a pas freiné votre ascension ?
Cette défaite ne constitue pas un frein pour moi, car j'ai terrassé les meilleurs lutteurs de l'arène. Cela n'entache en rien ma carrière. Seul Dieu est invincible. Beaucoup pensaient que je n'allais plus perdre un combat alors que même le prophète a perdu une bataille. Donc, j'ai été vaincu parce que je devais perdre ; même si j'ai battu son
bourreau (Balla Gaye). Je l'encourage (Modou Lô). La lutte est ainsi faite. Quand on doit perdre, on n'y peut rien. Mais cela n'aura pas de répercussion sur ma carrière.
 
Après votre défaite, on vous a reproché d'avoir fait trop de place à la musculation...
Quand on perd un combat, on est critiqué de tous bords. J'ai préparé ce duel comme toutes mes autres sorties. Si j'avais gagné, on n'aurait rien trouvé à redire sur mon état physique. Nous allons juste travailler et cela nous servira d'expérience.
 
Vous aviez fait état d'une trahison d'un journaliste et votre déclaration a fait un tollé. Est-ce que vous avez des regrets par rapport à cette sortie ?
Je ne regrette pas mes propos. À chacun sa manière d'analyser. J'ai été clair dans mes déclarations. Je n'ai jamais dit que quelqu'un m'a fait perdre. Vous pouvez même revoir la vidéo sur internet, (waxoumané nit moma daan. Damani nit meunoul yakal moromame. Yalla moy diokhé ndam mais dafa am lo xamni dafa niaaw). J'ai dit qu'une personne ne peut pas faire perdre son prochain. Seul Dieu peut donner la victoire, mais il y a des gestes qui n'honorent pas. Je suis un croyant et un pratiquant. Le destinataire de mes propos se connaît. C'est quelque chose que j'ai vécu, que j'ai ressenti et je l'ai dit. C'est tout.
 
En parlant de trahison, ne deviez-vous pas prendre vos responsabilités et donner un nom au lieu de créer la suspicion dans le milieu de la presse ?
Je ne voulais même pas me prononcer sur ce sujet, d'autant plus que c'est du passé. Mais, si nous n'avons aucun lien et si nous n'avons pas vécu ensemble certaines choses, il ne faut pas se sentir visé personnellement par ma déclaration. Y en a qui aiment se mêler des choses qui ne les concernent pas. Les journalistes aiment aggraver les situations, se sentir visés pour ensuite faire des émissions dans ce sens. Je ne change jamais de couleur. Je resterai toujours blanc. Nul ne peut m'attribuer des propos et encore des actes qui peuvent pousser les gens à me coller une mauvaise étiquette. Je suis naturel, je ne pourrais pas changer même si je le souhaitais. Ce n'est même pas la peine de revenir sur ce sujet parce que je sais ce que je dis. Je l'ai vécu. Les journalistes veulent faire un buzz mais il n'y a rien de grave.
 
Après votre combat, vous traîniez une blessure. Est-ce toujours le cas ?
Je rends grâce à Dieu, je me suis bien fait soigner par le médecin Seydina Issa Laye. J'ai même repris mes entraînements et je me porte comme un charme. Je n'ai pas eu besoin de quitter le pays pour mon traitement. Mon médecin est un spécialiste. Il m'a bien suivi et je ne ressens plus aucune douleur. D'ailleurs, je reviens d'une séance d'entraînement avec mon coach.
 
Quels sont les objectifs d'Eumeu Sène pour la saison à venir ?
Mon seul objectif est de retrouver l'arène et de montrer que j'ai bien travaillé. Je ne suis pas fort en bavardage, mais je veux que mes fans sachent que je me prépare bien. Par la grâce de Dieu, ils verront autre chose.
 
Où en est le combat Eumeu Sène /Yékini ?
C'est le promoteur qui démarche les combats. Je ne peux rien faire d'autre qu'attendre. Dès que je trouve un accord avec l'organisateur, je suis prêt à lutter.
 
Est-ce que vous avez été contacté pour un combat ?
Oui, Il y a un promoteur qui démarche mon combat. Mais puisque c'est un secret, je ne peux pas divulguer son nom ni celui de l'adversaire que l'on me propose. C'est lui-même qui demande cette faveur.
 
Donc, Il n'y a plus à craindre l'absence des ténors la saison prochaine...
Si les ténors ne trouvent pas de combats, les espoirs pourront lutter. Ce sera même une occasion pour nous de nous reposer. Nous sommes fatigués.
 
Êtes-vous prêt à affronter Bombardier, actuel Roi des arènes ?
Je ne fais pas de fixation sur mes potentiels adversaires. Je suis prêt contre tous les lutteurs sans exception. Le plus dur est derrière moi. Je ne peux plus avoir des combats plus âpres que ceux que j'ai déjà disputés dans l'arène.
 
La revanche Balla Gaye 2 / Eumeu Sène est souvent agitée. Qu'en pensez-vous ?
Je suis là pour tous les lutteurs. Je n'ai pas de choix d'adversaires. Il suffit juste de trouver un accord avec un promoteur pour que je noue mon nguimb.
 
Vos deux lieutenants Jordan et Pape Cargo ont pris du recul. Quelles en sont les raisons ?
(Il nous interrompt) Je ne vais pas me prononcer sur ce sujet. Je veux juste que l'on sache que je n'ai de problème avec personne.
 
Mais cela fait presque deux ans que Pape Cargo ne s'affiche plus à vos cotés ?
D'abord, est-ce qu'il est au Sénégal ? Je pense bien qu'il est hors du pays. Comme j'aime à le dire, je ne gère pas des détails, excusez-moi. Ce qui est certain, nul n'a été renvoyé de l'écurie Tay Shinger.
 
Votre dernier mot ?
Je remercie tous ceux qui m'ont soutenu pour mon combat. Je dis également un grand merci à tous les lutteurs de Tay Shinger, mon encadrement et mon entraîneur qui me suit depuis l'âge de 15 ans. Je remercie aussi toute la Casamance et les habitants de Macca Diane, de Bogal et les chefs coutumiers. Je demande pardon à mes fans pour le combat que j'ai perdu. Je prie afin que tous les lutteurs soient en paix. Je souhaite que la saison prochaine soit meilleure et que chacun puisse réussir dans son domaine. Je prie également pour le rétablissement des malades et que les morts soient accueillis au Paradis.
Aïssatou FAYE
Source : Sunu Lamb n° 2579 du 18 août 2014

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal