Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

EUMEU SENE : “Pour le restant de ma carrière, Luc n’organisera plus aucun de mes combats”

Joint au téléphone, le lutteur, qui dit être informé de la citation directe, se braque. Il écarte Luc Nicolaï de l’organisation de ses combats pour le reste de sa carrière.


EUMEU SENE : “Pour le restant de ma carrière, Luc n’organisera plus aucun de mes combats”
 
La citation directe ?
“J’ai confiance en la justice de mon pays. Je vais écourter mon séjour (en France, Ndlr) pour venir répondre. Je viens avec beaucoup de sérénité, convaincu d’avoir la vérité avec moi. Je n’ai peur de rien. Il (Luc Nicolaï) sait pertinemment que la vérité est de mon côté. Je n’ai pas pris son argent et je n’ai pas mandaté Atta (Momar Kâ) non plus. Malgré tout, il a décidé de me traduire en justice. C’est un préjudice énorme. Une chose est sûre : entre Luc Nicolaï et moi, c’est fini. Pour le restant de ma carrière, il n’organisera plus aucun de mes combats”
 
Le verdict ?
“Je n’ai pas d’appréhension, je suis convaincu d’avoir la vérité avec moi, mais, si par extraordinaire, la décision du tribunal est contraire à mes attentes, je la prendrai avec philosophie. Si on me donne gain de cause, comme je vous l’ai dit, je le traduirais en justice. De même qu’Atta. Ce dernier me doit de l’argent. Je suis responsable, père de famille, donc, je me dois de mettre tous les atouts de mon côté pour ne pas décevoir. C’est pour cette raison uniquement que je suis venu en France pour préparer mon combat dans la sérénité. La tranquillité, je ne pouvais pas l’avoir au Sénégal, à cause de lui (Luc Nicolaï).
 
Boul Faalé ?
“Pour mon avenir à Boul Faalé, j’ai pris une décision irrévocable, mais j’attends d’être à Dakar pour la rendre publique. Je dois rencontrer mes proches, mes parents avec qui je dois partager la décision avant de la divulguer”.
 
Etat de forme ?
“J’avais pris du volume, mais j’ai retrouvé mon poids normal. Je me suis beaucoup amélioré au plan de la musculation, la préparation physique, la récupération... Actuellement, je suis plus souple et plus rapide”.
Saliou GACKOU
Source : L’OBS n°2435 du 02 novembre 2011



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi