Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

FACE À PAPA SOW LE 22 JANVIER PROCHAIN : Zoss aux États-Unis pour prendre du poids

Initialement retenue pour le 21 janvier 2012, l’affiche Zoss de l’écurie Door Dooraat contre Papa Sow le Puma de Fass a été décalée d’un jour, le 22 janvier 2012. La raison évoquée par le promoteur Aziz Ndiaye étant que le 21 janvier coïncide avec la première rencontre des Lions du Sénégal face à la Zambie à Bata dans le cadre de la CAN 2012 de football. En attendant, Zoss, lui, s’est envolé pour les Etats-Unis où il compte bien préparer sa revanche.


FACE À PAPA SOW LE 22 JANVIER PROCHAIN : Zoss aux États-Unis pour prendre du poids
“On a jugé nécessaire, mon staff et moi, de repousser ce combat qui fera partie des plus belles affiches de la saison, au 22 janvier 2012, afin de laisser tous les amateurs et supporters de l’Equipe Nationale, dont nous-mêmes, se concentrer sur ce premier match des Lions, les voir gagner, et venir le lendemain suivre Zoss / Papa Sow, combat qui s’annonce épique”, a d’emblée tenu à préciser Aziz Ndiaye, initiateur de ce choc. Un choc qui ne sera pas de tout repos.
En effet, après leur dernier face-à-face du 23 mai 2010, les amateurs étaient restés sur leur faim, la fin du combat ayant été très controversée. Les juges avaient parlé d’une chute par “quatre appuis” de Zoss, alors que ce dernier et son camp, jusqu’à ce jour, continuent de contester. Ce qui donne tout le piment et le charme attendus de cette affiche.
Le Puma de Fass plus que jamais décidé, entend clarifier la chute de manière nette et précise comme il l’a déjà affirmé le 4 septembre 2011, date de la confirmation du combat. Pour Zoss par contre, ce sera une autre paire de manches, car Papa Sow, lors de leur première confrontation, n’avait pas remporté la victoire comme l’ont soutenu les juges ce jour-là. Aussi, pour ne rien laisser au hasard, le grand frère de Garga Mbossé entend bien se préparer tant sur le plan tactique que physique. D’où son voyage pour le pays de l’Oncle SAM où, pendant plus d’un mois, il peaufinera sa stratégie afin de venir à bout du redoutable Fassois. Un Fassois qui, selon ses proches “a préféré rester à Dakar, pour ne pas dire au Sénégal, sous la houlette du deuxième Tigre de Fass, Tapha Guèye devenu patron de la grande écurie dakaroise, pour affiner sa technique”.
Tout ceci promet un rude combat. Papa Sow ira à l’assaut de sa seizième victoire, après celle acquise sur Tonnerre, contre 6 défaites dont la dernière face à Ness. Zoss quant à lui est en quête d’une dixième victoire, la dernière il l’avait obtenue face à Issa Pouye ; il totalise sept défaites dont la dernière fut infligée justement par Papa Sow.
Oumar DIARRA
Source : LE PAYS Au Quotidien n°100 du 18 novembre 2011



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi