Envoyez vos colis au Sénégal avec http://www.colis-gp.com/
www.arenebi.com



FATOU GUÈYE, REMPLAÇANTE DE LA DIVA DE YERWAGO «Khady Diouf s'est dédié une chanson avant de partir»

Maintenant que Khady Diouf est partie, accompagnée par les différentes composantes de l'arène, le problème de sa succession se pose avec acuité. Fatou Guèye, la plus ancienne, a été choisie pour diriger le groupe. Elle livre ses premières impressions dans un entretien accordé à Sunu Lamb et revient sur son long compagnonnage avec la défunte. Révélation : feue Khady Diouf a laissé en héritage une chanson à sa mémoire.




Entretien
Qui est Fatou Guèye ?
J’ai envie de dire que Fatou Guèye, c'est Khady Diouf. Entre Khady Diouf et moi, il n'y a que les noms qui diffèrent mais nous sommes comme des jumelles, nous avons toujours été ensemble.

Où habitez-vous ?
Dans une localité qu'on appelle Mboudj, à Gandiaye.

Vous avez quel âge ?
Je ne saurais vous dire exactement car je n'ai pas ma carte d’identité avec moi.

Depuis quand êtes-vous avec Khady Diouf ?
Khady Diouf a vécu pendant 55 ans. Mais retenez que, dans ces 55 ans, nous en avons partagé 40. C'est vous dire que je la connais très bien.

Comment l’avez-vous connue ?
 J'habitais près de chez elle, dans une localité qu'on appelait Mbine Ali. Elle a commencé à chantonner des refrains de la lutte que j'appréciais beaucoup. Je quittais Mbine Ali pour aller la trouver à Yerwago via Ndorong. En ce moment-là, elle ne faisait que chantonner dans les tournois. Un jour, un nommé Aliou Senghor, un sapeur-pompier, baptisait son bébé. Il tua un bœuf et au crépuscule exprima le souhait d'entendre des chants de lutte. Il est allé prendre le batteur Omar Thiam. Ce dernier forma un duo avec Khady Diouf qui a ébloui le public. Khady Diouf a pris date avec l'arène depuis ce jour.

C’est ce jour qu'elle a alors chanté pour la première fois ?
C'est ce jour-là qu'elle a tenu un micro pour chanter mais avait toujours trouvé du plaisir à chantonner durant toute son enfance.
 
D'aucuns avancent qu'elle est née avec un micro. Pouvez-vous le confirmer ?
Je ne saurais le confirmer. Mais retenez qu'elle est venue avec son don. Khady Diouf avait un réel don de Dieu. Entre elle et la chanson, c'était un mariage de cœur.

Quand l'avez-vous vue pour la dernière fois ?
Cela ne fait pas longtemps. Quand je suis allée lui présenter mes condoléances suite au décès de son beau parent, on s'est longuement entretenu. Elle m'a même dit, en filigrane, que «Quand arrive l'heure de partir, il ne faut pas chercher à aller plus loin. Il faut savoir arrêter pendant qu’il est encore temps». Elle poursuit en me disant que «Si on partage le même bol avec des enfants, c'est à nous de nous lever bien avant eux». Je n'avais pas compris ce qu'elle voulait dire exactement. C'est quand elle est décédée que j’ai bien réalisé ce qu'elle insinuait.

Khady Diouf est partie et l’on vous désigne comme celle qui devra prendre sa place. Est-il facile de remplacer Khady Diouf ?
Khady Diouf est irremplaçable car elle avait un don de Dieu. Elle avait la possibilité de couver tout le monde. Nous, on a appris à chanter jusqu'à ce qu'on nous apprécie aujourd’hui. Elle, par contre, est née avec ce don de Dieu. Elle était en mission. Mais, comme nous avons été avec elle pendant longtemps et que nous avons appris d’elle, nous ferons de notre mieux pour continuer la mission. Encore une fois, il est Impossible de faire exactement comme Khady Diouf. Lorsque je l'ai vue pour la dernière fois, au Tournoi de Dakar, elle m'a confié qu'elle se mettait en retrait, laissant ses suivantes chanter.

N'était-ce pas une manière, pour elle, de préparer son départ ?
C’est exactement cela. Elle n'allait nulle part sans quelqu'une d'autre qui peut chanter à sa place. Elle partait chaque fois avec cinq à six personnes. Quand elle sentait que les autres chantaient bien, elle approuvait de la tête tout en demandant de continuer. Elle était consciente qu'elle prenait de l'âge et que sa santé n'était plus des meilleures.

Qu'est-ce qui vous a le plus marqué chez Ya Khady ?
Ce qui m'a fait le plus mal, c'est de ne l’avoir pas vue avant sa mort. J'avoue que ça m’a fait mal. Même Quand elle avait des maux de tête, elle m'appelait dès son réveil pour me dire qu'elle est malade. Cette fois, malheureusement, elle m'a trompée. Elle est partie. Je n'ai été informée que de sa mort. Je n'ai jamais été informée de sa maladie.

Que retenez-vous d'elle ?
Avec Khady, c'étaient toujours des mystères. Quand elle chantait, il lui arrivait de faire des choses qui prouvaient qu'elle avait un don surhumain, qu'elle n'était plus une personne ordinaire.

Qu'est-ce que cela vous fait d'entendre dire que la groupe va se disloquer ?
J'ai peur quand j’entends cela. J’ai peur parce que ce sont ceux qui disent que le groupe va se disloquer qui doivent me soutenir. Nous devons tout faire pour pérenniser le legs de Khady Diouf. Elle a fait plaisir à tout le monde. J'ai espoir que le groupe ne se disloquera pas. Ce sont celles qui sont appelées à prendre la relève et qui ont un talent reconnu et confirmé, qui se sont regroupées pour me choisir comme tête de file. Et je pense que ce n'est pas par hypocrisie. Je leur fais entièrement confiance. Il s'agit de Faya Mbodj, Coumba Souna, Mbayang, Ami Collé, Marie Dionewar... tout le groupe.

Comment comptez-vous manager le groupe ?
En tant que la plus ancienne, je compte rassembler toutes les composantes, les protéger tout en restant ouverte mais vigilante.

D'aucuns pensent que les cachets qu'on vous paie sont trop petits. Comment comptez-vous mener ce combat ?
On va certainement se regrouper un jour pour en parler. Mais comme Ya Khady vient juste de nous quitter, nous préférons laisser tomber pour le moment. Mais ça fera objet d'une réflexion, certainement.

Avez-vous déjà créé une chanson pour Khady Diouf?
Ya Khady s'est dédié une chanson avant de partir

Peut-on avoir un avant-goût de cette chanson ?
Ce n'est pas encore le moment.

Mais comment cela est-il possible ?
Quelqu'un l’a vue en rêve, très bien habillée et en train de partir. Il lui demande où elle allait et Khady Diouf de répondre qu'elle va en voyage, un très long voyage, mais qu'elle va revenir. Elle continue en disant qu'elle est fâchée parce qu'elle est partie sans qu'on ne lui dédie une chanson. Son interlocuteur lui rétorque que ça ne va pas tarder. Et Khady de revenir pour dire que ça prenait du temps : «J'ai chanté Bateau Sénégal qui a eu un grand succès mais à mon retour je ne chanterai plus Bateau Sénégal », a dit Khady dans le rêve. C’est ensuite qu'elle a spontanément “feinté” (créé) ladite chanson et il y eut un éclair dans la chambre. La personne qui lui parlait dans le rêve a eu trop peur et s'est levée pour se mettre à écrire la chanson. Le lendemain dimanche, cette personne m'a appelée pour me le dire. Mais, comme je l'ai dit plus haut c'est trop tôt pour en parler.

Quand comptez-vous alors la chanter pour la première fois ?
Quand on va commencer. Je sais cependant que ce sera très difficile pour nous. La tabaski approche et c'est en cette date qu'on avait l'habitude de démarrer la saison. Si Dieu le veut je communiquerai la chanson à toute cantatrice du groupe qui devra aller la répéter en aparté. Je sais que ça va être très, très dur.

On rapporte que Pape Diouf est dans les dispositions de faire un duo avec Khady Diouf. Êtes-vous prêtes à l’accompagner ?
Nous allons travailler avec Pape Diouf s'il le souhaite et si ce qu'il a dit est vrai en lui.

Quel est votre dernier mot ?
Je demande aux amateurs et à l'ensemble des composantes de l'arène de me soutenir encore une fois. Je sais que Ya Khady va beaucoup les manquer. Ce dont Khady Diouf était capable en termes de chansons sérères, elle ne peut être remplacée dans ce domaine. Personne d’autre ne chantera plus ce que Khady n'a pas déjà chanté. Mais encore une fois, je demande le soutien de tout le monde.
Abou NDOUR
Source : Sunu Lamb n° 2312 du 25 septembre 2013


1.Posté par milk le 26/09/2013 17:52
Une grosse faute sur le titre:
On dit "Khady Diouf s'est DÉDIÉE une chanson avant de partir"
et non
"Khady Diouf s'est DÉDIÉ une chanson avant de partir".

Franchement les gars: pas de français mbeur svp!

2.Posté par zoom le 27/09/2013 06:45
Salut Milk! En realite, "dedie" ne s'accorde pas ds ce contexte. Le participe passe employe avec l'auxilliaire avoir s'accorde en genre et en nombre avec le complement d'objet direct lorsque celui-ci est place avt le verbe. Ici il y'a une Complement d'objet indirect (a qui est dedie la chanson? a KD.) Donc pas d'accord.

3.Posté par Admin Arenebi le 27/09/2013 14:18
Bonjour Milk et Zoom,

Ce qui a induit en erreur Milk, c'est l'auxiliaire "être" pour lequel, la plupart du temps, on ne se pose même pas de questions, on accorde direct. Cependant quand on a affaire à des verbes pronominaux ou accidentellement pronominaux, pour savoir si on accorde ou non, on remplace "être" par "avoir", et si on se rend compte qu'on est en présence d'un complément d'objet indirect, on en conclut qu'il n'y a pas lieu d'accorder ! Donc en ici pas d'accord avec le complément d'objet.

Mais au fait les gars, vivement que les combats reprennent, car on s'ennuie tellement qu'on en arrive à débattre de conjugaison, de grammaire et COD au lieu de parler lamb, de la chute du week-end, du combat à venir ou de tel ou tel face-à-face. Mais c'est pour bientôt. Vivement l'ouverture de la saison.

Diadieuf à tous!!!!

4.Posté par da le 29/09/2013 10:16
Salut amateurs de lutte. toutes mes condoléances à ya khady. que la terre lui soit légère. je rappelle que j'ai dédié une chanson à khady diouf et je suis prêt à la communiquer à celles qui vont la remplacer.
contact: 77 650 87 96.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal

Recherche par mot clé dans l'actu





Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal