www.arenebi.com



JULES BALDE, COACH ÉCURIE FALAYE BALDÉ «Eumeu Sène est mon élève, je lui ai appris la lutte»


JULES BALDE, COACH ÉCURIE FALAYE BALDÉ «Eumeu Sène est mon élève, je lui ai appris la lutte»

Jules Baldé est tout heureux que son frère, Ama, réussisse ses deux premiers combats contre Zoss et Tapha Tine. Il évoque ici les rapports entre Eumeu Sène et Ama Baldé, se prononce sur le fait que Balla Gaye 2 ait dansé le rythme de feu son père lors du combat qui l'opposait à Eumeu.
 
Entretien
 
Quel adversaire craigniez-vous le plus dans ce tournoi de la TNT ?
Aucun des trois adversaires qui composent le tournoi ne nous a jamais fait peur. On est toujours convaincu que seul le travail paie. On était persuadé que si on se met au travail, avec sérieux et engagement, on va s'en sortir. On n'a donc pas tardé à nous mettre au travail. Aucun d'eux n'est meilleur qu'Ama qui est un bon lutteur. Il a battu ses deux premiers adversaires par la lutte pure.
 
Mais on a remarqué qu'Ama Baldé a changé sa méthode d'aborder ses combats. Qu'est-ce qui s'est passé ?
Il luttait comme dans les mbappat, en cherchant à satisfaire ses supporters. Mais après, on lui a fait comprendre que la lutte avec frappe est différente des mbappat, qu'il est maintenant dans l'arène et qu'il doit respecter ses combats en luttant avec plus de sérieux. Il l'a bien compris.
 
Quand est-ce que vous avez senti qu'il fallait lui faire comprendre tout cela ?
Lorsqu'il perdait devant Gouye Gui, c'est lui qui avait tout donné avant de chuter. Après ce cuisant revers, on l'a formaté.
 
Comment avez-vous réussi à battre Zoss pour votre entrée en matière dans ce tournoi ?
On connaissait bien Zoss. C'est un lutteur qu'il ne faut pas sous-estimer. Il est très rusé. Que son adversaire soit offensif ou défensif, Zoss est capable de battre n'importe qui. On l'a trompé pour le battre. On ne lui a pas laissé le temps de réfléchir. C'est un grand technicien qu'on a formé dans notre salle.
 
Quid de Tapha Tine ?
Tapha Tine était donné favori par bon nombre de techniciens, en partie grâce à ses facultés de bagarreur. On l'a bien étudié. On sait que c'est un géant qui a des difficultés si son adversaire adopte une position basse. C'est ce qui a permis à Ama Baldé de le toucher et de diriger le combat.
 
Ama Baldé n'a-t-il pas changé de pied d'appui pour lui fermer les issues ?
Non, Ama Baldé n'a pas changé de pied d'appui. Il a lutté avec son appui normal. On a décidé de faire dans la bagarre parce qu'il n'est pas des moindres sur ce plan. La meilleure manière de réussir face à un frappeur, c'est de le devancer dans son point fort ou de pouvoir riposter. On s'y est préparé.
 
Ama Baldé a déclaré après sa victoire que c'est Gouye Gui qui est l'adversaire le plus attendu. Ne va-t-on pas vers un affrontement électrique ?
Contre Gouye Gui, c'est un autre combat qu'on va préparer très sérieusement. On a toujours le moral au beau fixe. Gouye Gui l'a battu lors de leur première explication. C'est un adversaire qu'on respecte.
 
Où est-ce que vous vous êtes rendus pour vous blinder mystiquement ?
On s'est rendu partout pour nous blinder. Nous continuons de nous rendre dans tous les coins et recoins que notre défunt père fréquentait pour nous préparer mystiquement. On suit les traces de notre défunt père.
 
Pourquoi Ama Baldé utilise-t-il maintenant le dala (nguimb diola) comme votre père ?
Dans la famille, nous avons tous utilisé le dala comme notre père Falaye Baldé. Seul Ama utilisait le nguimb à ses débuts. Mais après, notre père lui a demandé de nouer le dala.
 
Que pensez-vous d'Eumeu Sène qui est de la même génération que vous ?
Je ne suis pas de la même génération qu'Eumeu Sène. Il est notre fils et notre jeune frère. Il était là (il indique le lieu) dans l'atelier de Pape Sène où il a appris son métier (de tôlier). À chaque descente, il venait s'entraîner dans la salle de mon père. C'est moi qui lui ai appris la lutte. C'est bien moi qui lui ai appris à nouer un nguimb. Je lui ai appris le b.a.-ba de la lutte avec les Moussa Dioum, Yaram Guèye, Mitrailleuse, etc. L'écurie Falaye Baldé est une vraie école où beaucoup de champions ont appris la lutte.
 
Est-ce qu'Eumeu Sène n'a pas une dent contre Ama Baldé ?
Non, il n'a rien fait à Ama Baldé et vice-versa. Ce sont les autres qui ne savent rien de leur relation qui essaient de les dresser l'un contre l'autre. Eumeu Sène est notre fils et notre élève en lutte.
 
On a appris que Double Less a épousé votre mère...
Les journalistes qui ont écrit cette information ont menti sur toute la ligne. C'est archi-faux ! Double Less ne s'est pas marié avec notre mère. Pourquoi les gens ne donnent pas des informations vérifiées et vérifiables ? Double Less est notre grand-frère. Mon père est un père pour lui. Donc, notre mère est sa maman. Alors, il ne peut pas la prendre comme femme.
 
Pourquoi n'aviez-vous pas démenti l'information à chaud ?
On était concentré sur notre combat. On ne voulait pas se laisser divertir par des informations incroyables et erronées. C'est insensé.
 
Balla Gaye 2 vous avait-il surpris en dansant le guinté de votre père, lors de son combat contre Eumeu Sène ?
Il n'y a aucun mal à ça. Notre père Falaye est son grand-père. Il est donc très normal que Balla Gaye 2 danse le guinté. En tout cas, il n'y a aucun mal à ce que Balla Gaye 2 danse le guinté de son grand-père, Falaye. Il peut même venir au stade en portant un tee-shirt à l'effigie de Falaye Baldé. Ceux qui ont voulu l'interpréter autrement n'y comprennent rien du tout.
Recueillis par Abdoulaye DEMBELÉ
Sunu Lamb n° 2821 du 10 juin 2015

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal