Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

Khadim Samb et Manga 2 “expliquent” la chute de Lac 2

La chute de Lac de Guiers 2, lundi soir, au Magic Land, nourrit encore les commentaires dans le monde de la lutte. Si, pour certains, tomber avant le combat est bon signe, d’autres soutiennent le contraire. Khadim Samb, animateur d’émission de lutte à la Rts, et Manga 2, ancien Roi des arènes, donnent leurs avis.


Lac 2 entrain de tomber, face à terre
Lac 2 entrain de tomber, face à terre
 
Lundi, lors de son deuxième face-à-face avec Eumeu Sène au parc d’attractions de Magic Land, le lutteur Lac de Guiers 2 a fait une chute spectaculaire. C’est en montant les marches pour accéder au podium où l’attendait son adversaire pour la bataille psychologique que le lutteur de l’écurie Walo s’est subitement retrouvé en l’air. Heureusement qu’il n’a pas heurté le sol, ayant été vite intercepté par ses accompagnants. 

À défaut d’expliquer la chute, les amateurs de lutte donnent une signification à cette “chute”. C’est un mal pour un bien, commente-t-on par-ci, un mal pour un mal, dit-on par-là. Mais chez des personnes ressources susceptibles de s’y connaître en pratiques mystiques, cette chute peut bien être significative.

 
Après des décennies passées dans le monde de la lutte, le chroniqueur de lutte à la Rts, Khadim Samb, est une voix autorisée pour tenter de décortiquer ce qu’il en est. “Deux facteurs peuvent expliquer la chute de Lac 2. Quand un lutteur prépare un combat et qu’il lui arrive de tomber lors d’une grande manifestation devant un large public, cela peut être de mauvais augure, comme cela peut-être positif. Ces deux possibilités sont désignées en wolof par les termes de : “Todjtal” et “Todjal”. La chute peut être vue comme une façon de conjurer le mauvais sort.
 
Souvent, le marabout, ayant vu dans ses divinations que son lutteur allait tomber le jour du combat, il essaye donc de renverser la situation en le faisant tomber avant la lettre. De cette façon, le jour du combat, c’est le contraire qui va se produire. Dans ce cas, c’est de bon augure.
 
“Todjal”, c’est quand la chute d’un lutteur dans de telles circonstances est provoquée par les pratiques mystiques de son adversaire. Soit le marabout (de Eumeu Sène, ndlr) a pris le dessus sur celui de Lac 2, soit, le jour du face-à-face, Eumeu Sène qui est arrivé en premier, avait miné mystiquement les lieux. Dans ce cas alors, c’est exactement la même chose qui se reproduira le jour du combat, autrement dit Lac 2 sera terrassé”, explique Khadim Samb.
 
Poursuivant son argumentaire, Khadim Samb pense que “la chute de Lac 2 a bien pu être provoquée par la pratique mystique de l’autre camp. Pour atteindre sa cible, le marabout peut faire des sacrifices et incantations sur un agneau. Vous savez, un agneau qui vient de naître a tous les problèmes du monde à tenir debout sur ses pattes. Donc, voilà comment il procède : si l’événement est programmé pour 17 heures, par exemple, le marabout s’y prend une heure avant pour les sacrifices à pratiquer sur cet agneau, le résultat escompté étant que le lutteur tombe puisqu’il ne tiendra pas sur ses jambes comme l’agneau”.
 
Mais étant donné qu’il n’a pas été témoin de la scène, Khadim Samb s’est gardé d’être catégorique dans son interprétation. “Je ne sais pas comment Lac est tombé du podium, parce que là encore, tout dépend de la façon dont il est tombé. Chaque figure de chute a une explication appropriée. S’il a trébuché et est tombé à plat ventre, c’est un mauvais présage. Si par contre, il est tombé à la renverse et qu’il a eu le temps d’apercevoir ce qui le surplombe, c’est bon signe”, se limite-t-il à dire.
 
L’ancien Roi des arènes, Manga 2, est également une voix autorisée pour tenter de décortiquer cette “chute” de Lac 2. “Tout dépend de comment la chute est arrivée. Est-ce que le lutteur en question (Lac 2) n’est pas tombé en le faisant exprès ? N’était-ce pas une recommandation de son marabout pour conjurer un mal ? La chute peut aussi être tout simplement le fait du hasard. Si dans sa chute, il n’a pas touché terre, il n’y a alors rien de grave. Il faut cependant souligner qu’un marabout peut voir la chute à venir de son lutteur et prendre les devants en le faisant tomber avant la lettre afin de voir la situation s’inverser le jour du combat”, nous dit Manga 2 qui, malgré tout, pense que cette chute n’est pas aussi grave qu’on veut le faire croire.
Idrissa SANÉ
Source : L’OBS n°2551 du 21 mars 2012



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi