Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

LE COLLECTIF DES PROMOTEURS HAUSSE LE TON “On ne reconnaît plus le CNG, qu’il parte !”

Après avoir décidé de boycotter le montage des combats jusqu’à nouvel ordre, les promoteurs regroupés dans un Collectif ont haussé le ton hier au cours de leur rencontre pour dire haut et fort qu’ils ne reconnaissent plus le CNG et exigent son départ.


LE COLLECTIF DES PROMOTEURS HAUSSE LE TON “On ne reconnaît plus le CNG, qu’il parte !”
 
APRÈS AVOIR EXIGÉ LE DÉPART DE LA BANDE À ALIOUNE SARR, Les promoteurs réclament le poste de 1er vice-président
Les promoteurs avaient visiblement beaucoup de points de revendications. Quelquefois d’ailleurs, ils proposent des solutions. C’est ainsi qu’ils exigent quatre postes dans le prochain bureau de la structure dirigeante dont celui du 1er vice-président.

La lutte les a dépassés”, notent les promoteurs. “Puisque tel est le cas, on exige leur départ. Ensuite qu’on rajeunisse la prochaine équipe. On aimerait qu’après, toutes les composantes de la lutte trouvent leur représentant dans le bureau du CNG”, exigent-ils toujours sur un ton menaçant. “Mieux, déclare Gaston Mbengue, on demande à ce que dans le prochain bureau du CNG, le 1er vice-président soit un promoteur. On veut quatre postes dans le prochain bureau dont celui de la vice-présidence”.

Abdoulaye DEMBÉLÉ et Abou NDOUR
Source : Sunu Lamb n°1985 du 24 août 2012


1.Posté par Byblos le 24/08/2012 20:03
Ce qu'ils demandent c'est de l'anachronisme. Au moment où tout le monde parle de structure fédérale légitime, eux ils veulent un quota de 4 cooptés alors qu'ils ne sont même pas 40. Proportionnellement, les lutteurs seraient combien ? Les managers, les communicateurs traditionnels, les journalistes, les amateurs ? Ils croient vraiment que cette structure ne s'occupe que de la lutte avec frappe comme eux ?

Toute cette agitation montre que les promoteurs ne connaissent même pas la mission du CNG, ils reconnaissent pas le CNG ? S'ils sont cohérents, qu'ils déchirent alors les licences que cette structure leur a donné. Foutaises tout ça parce que c'est le CNG qui les a créés et qui leur a permis d'amasser de l'argent.

Le CNG décide des textes et arbitre les litiges, si on s'y retrouve avec des promoteurs déjà en contentieux avec les lutteurs dont ils veulent limiter les cachets, c'est bien parti pour un bordel indescriptible l'an prochain. Mais j'ose croire que Gackou a de l'ambition pour la lutte et va assainir ce milieu de tous ces requins et vautours pour mettre en place un vrai projet pour la lutte. Moi je veux un championnat de lutte, sans les promoteurs et voilà ce que le CNG devrait commencer à planifier pour répondre à ces mecs grisés par leur soudaine richesse.

2.Posté par rakhass le 27/08/2012 13:15
Si par malheur les promoteurs se retrouvent au CNG les cachets des lutteurs seront revus à la baisse et les tenors se retrouveront avec des cachets de 20 millions




Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM