www.arenebi.com



Les invincibilités les plus longues de l’arène : Yékini indéboulonnable durant 15 ans.


Les invincibilités les plus longues de l’arène : Yékini indéboulonnable durant 15 ans.

 

Avec sa défaite du dimanche 8 juin dernier, Balla Gaye 2 a fait long feu sur le trône du roi des arènes. Juste une année. Mais son prédécesseur Yékini reste à ce jour le roi qui a aura le plus régné dans l’arène. Petit bréviaire des invincibilités les plus longues de l’arène.

Balla Gaye 2 : 5 victoires (de 2005 à 2006) avant de concéder sa première défaite contre Issa Pouye (12 mars 2006). L’ancien roi des arènes n’a résisté qu’une année avant de s’incliner contre le Caïman de Thiaroye sur Mer.

Yékini 15 ans, 19 victoires et 1 nul de 1997 à 2012, soit 15ans d’invincibilité avant de subir sa première défaite lors de sont 21ème combat contre Balla Gaye 2 (22 avril 2012). C’est le lutteur dont l’invincibilité, 15 longues années, a été la plus longue.

Lac 2 : 8 ans : 13 combats disputés pour 10 victoires, 2 nuls et 1 sans verdict de 2004 à 2012 avant de s’incliner contre Eumeu Sène (8 avril 2012).

Baboye 8 ans de (1993 à 2001) : il avait disputé 9 combats sanctionnés par 9 victoires avant de concéder la première défaite de sa carrière le 8 avril 2001 contre Tapha Gueye.

Tyson : 7 ans (de 1995 à 2002) : Il avait enregistré 10 victoires en autant de combats avant de s’incliner lors de son 11ème combat contre Bombardier, le 25 décembre 2002.

Malick Niang 6 ans : de 2008 à 2014.

Sa Thiès 5 ans : il a fait ses premiers pas dans l’arène le 22 février 2009 au stade Néma de Ziguinchor. Sur son chemin s’était dressé Laye Pythagore qu’il avait dominé sans frémir. Il gardera son invincibilité jusqu’au 1er mai 2013 et un combat face à Malick Niang qui ne lui a laissé aucune chance.

Source : Sunu Lamb



1.Posté par Muhammad le 12/06/2014 15:48
C'est une certitude que c'est Dieu lui même qui a fait son propre jugement dans la mesure ou personne n'a jamais plus voulu entendre que YAKHYA est le Meilleur de tous les temps jusqu'au jour du 08 juin ou son tombeur est battu par un lutteur de sa génération qu'il dominé en trois combat . Son Tombeur qui n'avait même pas fait le vide autour lui car battu deux fois al'espace de 5 ans par Issa et Eumeu , médiatisé par la presse après des victoires sur des anciens qui sont entrés dans l'arène en 1990 et 1995 à l’occurrence Baboye et Tyson . Cette médiatisation lui a ensuite donné une chance d'affronter Le Lutteur du Siècle YAKHYA qui avait perdu pour la première de sa carrière (15 ) après ses début dans la lutte avec frappe en 1997 . "Record absolu du sport en général " S'il vous Plait ! C'est la première fois depuis sa chute que j'ai entendu un journaliste sportif à l’occurrence NGAGNE DIAGNE TFM , dire que YAKHYA est le Meilleur des Roi des Arènes . Dans ce cas puisse que ce dernier de par sa modestie ne s'était jamais proclamé Roi , le nom de L'Empereur lui reviens logiquement et ce titre de Roi continue sa tournure .
J'ai toujours dit que Balla était limité en lutte , loin de Manga 2 Alioune Diouf , Yékini ou Tapha Guèye , mais on m'a toujours contredit . Pour répondre , je leur disait toujours que Balla sera battu par un lutteur qui n'a jamais fait le poids devant Yakhya, je parlais de BOmbardier car si on est un surdoué , on ne peut pas le battre en lutte . Les Preuves sont là . Maintenant Vive L'Empereur YAKHYA DIOP , Vive Le Roi OUSMANE DIA .

2.Posté par Sénégal le 12/06/2014 17:43
Tous les chemins de l'arène passent par Yekini!

De longues années déjà à observer la lutte, ses intrigues et son évolution. Ce qui de tous temps fut le cercle de vérité, le cercle des vrais guerriers, l'arène des gladiateurs, n'est plus ce qu'il était. J'ai pressenti un certain changement d'esprit après la prise de pouvoir par Balla. Cette sensation se confirme clairement aujourd'hui, avec l'arrivée au pouvoir de Bombardier, et sa décision d'écarter Yekini de la liste de ses potentiels adversaires. La lutte est devenue un milieu ou le calcul prime, et où la crainte d'un adversaire se maquille avec par des déclarations incompréhensibles.

Quelques jours avant le combat Balla-Bombardier, je disais à un camarade qu'il y a des lutteurs face auxquels, même si tu les as déjà battu dix fois, tu continuera à avoir la pression avant de les affronter pour la onzième fois. Je lui avait cité Yekini, Balla, Sa Thiès, Bombardier et Malick Niang. Nous avons tous combattu dans le cadre sportif, au pire nous avons tous eu à se battre dans la rue étant jeunes. Personne ne me contredira pour dire qu'on plus d'appréhension face à certains d'adversaires que face à d'autres.

Les lutteurs qui débutent, ou ceux qui veulent se faire une place dans le cercle des ténors, sont prêts à affronter n'importe qui. On peut les comprendre. Pour les ténors confirmés, Je e voudrais simplifier mon développement en limitant mon analyse au trio Yekini, Balla et Bombardier. Ce sont les 3 derniers rois de l'arène. A e stade, ce n'est pas le titre de Roi qui nous intéresse, mais l'esprit de gladiateur qui devrait animer les principaux acteurs de l'arène. Après Yekini, j'ai peur que l'on perde définitivement cette valeur faisant partie intégrante de notre sport national.

Yekini est au bon sens, celui qui incarna le mieux l'esprit du gladiateur. Il a duré plus que quiconque au pouvoir. Et avec quelle manière? Là où son coeur et son éducation lui disaient de ne pas frapper pour blesser un adversaire de l'âge de son père, il privilégiait la lutte. Je garde le souvenir de son plus haut respect face à Mor Fadam, là ou d'autres préféraient facilement l'édenter pour éviter le corps-à corps. Je me souviens de son égard face à Mor Nguer, au moment où les journalistes s'inquiétaient pour sa santé, face au jeune loup qu'était Yekini. Tout cela est bien beau, mais les choses sérieuses ont commencé pour lui lorsqu'il a rejoint les ténors. Il battait, rebattait et re-rebattait quiconque n'en avait pas assez. Bombardier par 3 fois, Baboye (mon fils) par 3 fois, Tyson par 2 fois, Khadim Ndiaye par 2 fois. Tous ceux que je viens de citer faisait incontestablement partie des gros bras de l'arène. C'est là que je dis que Yekini est un vrai gladiateur.

Balla a fait ce qu'il avait à faire pour se retrouver face à Yekini. Gagnant avec la manière et en progression constante. Leur affrontement était inévitable. Balla gagna avec les honneurs et incarna dans mon esprit le nouveau gladiateur qui allait prendre la relève. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'il annonça ne plus jamais vouloir lutter contre Modou Lo et Yekini. Deux adversaires rayés d'un coup. C'était une première dans l'arène et je n'ai jamais compris pourquoi. Les motifs que Balla invoquait était juste dignes d'une fable pour enfant. Mais indigne d'un gladiateur. Je n'ai trouvé l'explication à cela qu'aujourd'hui, après que Bombardier à son tour raye deux adversaires d'un coup.

Bombardier arrive au trône et décide immédiatement d'éliminer deux potentiels adversaires. Il nousi parle plutôt de Modou Lo ou Eumeu Sène. Quelle est la différence notable entre ces derniers et Yekini ou Tapha Tine. Une différence de taille d'environ 25 cm et de poids d'environ 40 kg. Si cette information est définitivement confirmée, autant vous dire de suite que Bombardier baissera sérieusement dans mon estime. Je ne le verrais plus comme un gladiateur, mais comme un calculateur qui évite la diffulté et préfére s'attaquer à des adversaires des plus petits en gabarit, alors que lui est le plus costaud au Sénégal.

Balla et Bombardier, en rayant chacun deux adversaires de leur liste essayait de cacher autre chose de plus secret. Le second a copié la technique du premier. Si chacun d'eux avait rayé uniquement Yekini, on les aurait taxé de poltrons. Il rajoute donc chacun un autre nom, pris au hasard, pour des motifs hasardeux, histoire de meux noyer le poisson. Si j'étais Balla, j'aurais repris Yekini, histoire de lui montrer ce qu'est un lion, un brave, un gladiateur de l'arène. J'aurais tenu tête à Yekini, même si je devais perdre. Mais il aurait su à qui il a affaire pour de bon. Certaines défaites sont plus grandes que des victoires, pourvu que la bravoure y soit, pourvu que j'ai contribué à tus les combats de légende. Peu nous importe de gagner ou perdre. Boboye est une légende, même s'il n'a jamais été roi.

Donc mon cher Bombardier, sache que si tu accuses Yekini de t'avoir rayé en premier, le contexte a aujourd'hui changé. Yekini était au pouvoir et il ne pouvait passer son temps à donner leur chance toujours au même personne. Sans quoi même Balla n'aurait pas été roi. Ni toi même ne l'aurait été aujourd'hui. Tes adversaires ne sont ni plus ni moins les gros gaillards comme toi : Balla, Tapha Tine, et Yekini. Même si on ne peut jamais jurer du verdict avant un combat, reconnaissons que tes probabilités de victoire sont plus grande face des freluquets (par rapport à toi) comme Eume Sène ou Modou Lo.

Balla avait son plan de carrière assurée pour de longues années, si tu ne l'avais pas battu. Tu était son dernier obstacle avant cela. S'il était sorti victorieux face à toi, il aurait alors pris tous les seconds couteaux : Gris Bordeaux, Eumeu Sène, Modou Lo ou autres Papa Sow. Des adversaires certes valeureux, mais qu'il avait de fortes chances de dominer de la tête et des épaules, ne serait qu'à cause de la différence de poids. Au mieux, il aurait donné, dans 5 ans, une revanche perdue d'avance à un Yekini vieillissant et au bord de la retrait; Est-ce là l'esprit d'un gladiateur?

Et Bombardier aussi veut se cacher derrière son petit doigt. Si j'étais lui, je prends Yekini et je confirme mon titre devant lui. Je prends pour l'honneur, histoire de le faire taire, Tyson pour liquider mon contentieux avec lui. Je donne à Tapha Tine une correction qu'il n'oubliera jamais de sa vie. Je reprends Balla , et je lui montre que ce titre m'est définitivement acquis. Est-ce que cela est réalisable? Dieu seul le sait. Mais voila en tous cas ce que mon orgueil de champion me dicterait, le destin que j'ai choisi, celui d'un gladiateur.

Au lieu de cela, on procède a des calculs de facilité indignes d'un guerrier. Quand Balla et Bombardier étaient challengers, ils étaient prompts à demander leur chance à Yekini. Mais quand ils sont devenus rois, ils l'ont écarté. L'obligeant même à penser à affronter Eumeu Sène... Est-ce là sa place? Où plutôt dans les duels au sommets avec vous? Les duels de légende?

Mon pressentiment aujourd'hui devient clair : Tous les chemins de l'arène passent par Yekini. Et seuls les braves osent emprunter son chemin, au risque de le croiser. Et je ne vois aucun prétendant. Les autres peuvent passer par les petits sentiers.
Peu m'importe qui porte la couronne, et peu m'importent les foules de supporters. Ce qui compte, c'est celui qui incarne au mieux ce statut de roi. Qu'il gagne ou qu'il perde, il doit incarner l'esprit du gladiateur. Je me suis toujours refusé au estimations hasardeuses, ni aux conclusions hâtives. Aujourd'hui, mon avis va être tranché, car je ne saurait garder prisonnière la parole qui me vient du cœur. Yekini est un vrai roi, un vrai seigneur, un des derniers gladiateurs.
Les nouveaux rois des temps modernes, ceux avec un couronne mais sans les valeurs royales doivent savoir qu'il tuent l'esprit du sport, surtout le nôtre. Avec le bienveillant silence, des médias, des commentateurs, des griots, des anciennes gloires, des amateurs et surtout des autres lutteurs. On aimerait presque qu'il soit rayé de la mémoire collective, tellement il dérange, tellement il est fort, tellement il est craint.

Wa Salam

3.Posté par Muhammad le 12/06/2014 19:25
Rien à ajouter @Sénégal ! Votre réaction est très pertinent et bien développée. J'aimerais juste vous rappeler la fameuse déclaration de Katy Diop Coach de l'écurie Ndakarou , c'était après la chute de Yékini : Tout le disait Yékini a pris sa retraite , il a répondu " Qui vous a dit ça ? il faut dire que c'est ça votre principale souhait , qu'il disparaît à jamais parce qu'il est le Meilleur et il vous dérange " J'ai constaté le pire , c'est que quand un des lutteurs , des anciens gloires, des journalistes , des communicateurs ou des Griots cite des noms de référence sur la lutte , ils évitent toujours de prononcer le Nom de Yékini , l'un des rares lutteurs que j'ai entendu défendre le statut de Yékini sur un plateaux a été BAYE MANDIONE . il avait dit " Mais pourquoi à chaque fois que vous citer des noms , vous évitez le nom de Yékini ? pourtant malgré sa défaite , personne ne peut s'opposait qu'il est le meilleur " C'est Meilleur mais vous voulez à tout prix l'enterrer vivant , " SOKHOR BAKHOUL WAY " c'était des mots de Baye Mandione . Ensuite il y'a Baboye , qui dit tout le YAKHYA c'est le Meilleur et ce ne sera pas facile pour qu'un lutteur fait un parcours identique au sien " "Yakhya , deff yaafi deef lou keen déffoul , déloussil si Lamb ji , danga ci Book" des paroles de Baboye . Sinon seul les lutteurs qui le considèrent comme idole évoquent son nom , comme Yékini Junior , Modou Lo , Tapha Tine , Malick Niang , PAKALA , AN 2000 ect ...A mon avis ceux sont les Griots communicateurs qui sont en train de tuer la lutte . Je peux même citer des noms : Bécaye Mbaye, PAPA Dieng , Houpo Ngary , les Niokhobaye , et quelques faux journalistes qui n'ont aucune cultures sportives .

4.Posté par Tamsir le 13/06/2014 00:35
Yag nako wakh !!! Kene dou Yekini

5.Posté par SYLLA le 13/06/2014 11:14
Ne parle pas de dieu @muhammad tu es loin d'étre un bon musulman, tu en es même trés loin.
Avec les posts d'ignorants et d'agréssivités que tu mets sur ce site WOUAH tu es vraiment tés loin.
N'utilise pas le mot DIEU TU N'EN AS PAS LE MERITE.

6.Posté par Marley le 13/06/2014 12:52
@sylla , muha doula tontou ,ndakh méloule ni yow , niémé yalla wéssouwoul ngay jugé ko xamoul , yow yakarna domou satan nga , ndakh domou satan rèk moo meuna wah nit , tu es loin de dieu sans le connaitrre , tes propos sont de vrais propos de satan ,mauvais perdant , sèèn khol dina dagaté té , dolène rouss sakha , mé ana sène LALLA GAYE , gayi nio ngui koy weur déééé. gathié dinalène rey !

7.Posté par MORFADAM le 14/06/2014 00:33
TU PARLES TROP MARLEY C'EST PLUTOT SOIT SATAN

8.Posté par SEMOM le 14/06/2014 02:55
je ne veux pas qu'on me pale de yekini comme un champion,pourune grande personne comme lui ,apres une seule defaite en lutte avec frappe,comme il ne parle jamais de sa defaite devant zale lo,il fait comme si la terre arretait de tourner. le meme jour on l'a souleve de terre,il n'a mme pas felicite son tombeur,contrairement a malick niang et balla gaye qui ont felicite chaleureusement leur tombeurs. un champion il est avant tout olympien,il est tout sauf chauvin,mais senegal mom rien que des gueulards qui ne comprennent rien au sport nooy wakh. et pourtant avec sa bonhomie,comme il sait communiquer ,s'il cessait d'etre rancunier et reconnaitre le merite de ses tombeurs cel ne ferait qu'augmenter son aura. je l'aimais bien mais ses rancoeurs m'ont eloigne de lui.la preuve apres sa defaite devant balla il a remercie tout son staff,son ecurie est partie en eclat,pourqoi tout ce apres une seule defaite;d'ailleurs il ya eu les premisses apres son matchnul contre tapha gueye ,il a presk inlte tout le monde,c'est depuis que quelcqu'un comme omar dia ne veut plus parler delutte/

9.Posté par Muhammad le 14/06/2014 14:51
C'est toi qui ne connait rien du sport Monsieur SEMon .ouvres ce lien et dit nous que Yékini n'avait pas félicité son adversaire tout en ajoutant qu'il mérite sa victoire car il 'a battu en lutte .

http://www.youtube.com/watch?v=jcDRZrkVA4M

Je pense que vous essayez tout le temps de changer les débats en reveant sur Yékini /Balla . Maintenant c'est BOMBARDIER Roi qui est d'actualités .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal