Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

MATAR BÂ (Ministre des sports) DONNE DES ASSURANCES FERMES : «La lutte continuera à être organisée au Sénégal»


MATAR BÂ (Ministre des sports) DONNE DES ASSURANCES FERMES : «La lutte continuera à être organisée au Sénégal»
Le ministre des Sports a joint l'acte à la parole. Dans le cadre des visites de travail qu'il effectue chez les entités sportives, Matar Bâ s'est déplacé hier au stade Léopold Sédar Senghor pour rencontrer les membres du CNG. À la sortie de ce tête-à-tête avec le président Alioune Sarr et l'ensemble de son comité, le patron du sport a abordé la question d'une éventuelle interdiction du stade Demba Diop à la lutte. Matar Bâ rassure et préconise la préservation de cette infrastructure.
 
C'est à 17h00 tapantes que le ministre des Sports, Matar Bâ, est arrivé au CNG avec les membres de son cabinet. Le premier sportif du pays est conduit par le président Alioune Sarr dans les locaux du Comité de gestion de la lutte. Un entretien à bâtons rompus pendant presque une heure pour faire un survol général de l’ensemble des questions relatives au fonctionnement institutionnel et organisationnel de la lutte.
 
 
 
À la fin de cette visite de travail, Matar Bâ est revenu sur le contenu de la rencontre : «La lutte est notre sport national. On a le devoir de l'accompagner. Le CNG est une entité de l'État qui a délégué son pouvoir à des personnes. Nous avons le devoir de gérer avec eux ses problèmes, d'orienter et de peser pour que la lutte aille de l'avant. Nous devons aussi sensibiliser sur la violence qui n'est pas uniquement le problème de la lutte. Quand on fait le rapprochement entre la lutte et le Navétane, c'est à cause du cachet populaire. Il faudrait qu'on en parle. On va continuer le travail ensemble. Les lutteurs sont des responsables. Ils ont choisi une discipline. Ils ne doivent pas tenir un certain discours consistant à dire que s'ils ne luttent pas, ils peuvent agresser. Si un lutteur n'a pas de combat, il a le devoir de choisir d'autres activités pour développer le pays. On m'a informé qu'il y a des inquiétudes sur la fermeture du stade Demba Diop. Raison pour laquelle la saison a été abrégée car il ne pouvait plus abriter les combats. On va commencer les travaux ce jeudi. La lutte continuera à être organisée au Sénégal parce que c'est notre devoir. Mais, on va faire une convention pour permettre aux lutteurs d'exercer leur discipline et qu'il n'y ait pas de dégât. On peut organiser la lutte sans créer des problèmes. Il faut prendre les dispositions nécessaires pour préserver l'infrastructure. Il faut continuer la concertation. Il y a une évolution dans le dossier de l'arène nationale. Je travaille méthodiquement. Je suis aujourd'hui avec le CNG de lutte. On a discuté fonctionnement».

Concernant l'arène, le ministre des Sports affirme que «c'est une ambition, un grand projet du président de la République. Aucun lutteur n'a fréquenté l'arène. Elle ne doit pas poser de problème. Ce que je peux vous garantir, c'est que l'arène verra le jour au Sénégal. J'ai trouvé que c'est Pikine le site. On a demandé une étude environnementale. L'arène n'est pas là pour gêner. On fera une communication. S'agissant du mandat du CNG, on n'en est pas encore là. S’il faut prolonger, vous serez au courant.»

Boubacar NIANG
Source : Sunu Lamb n° 2586 du 26 août 2014



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM