www.arenebi.com



MME AMINATA TOURÉ, ANCIEN PREMIER MINISTRE : «La vraie lutte pour moi, c'est la lutte simple»

L'ancien chef du gouvernement du Sénégal et actuelle envoyée spéciale du président de la République est une grande sportive bien connue pour son amour pour le football qu'elle a eu à pratiquer durant sa jeunesse. Mais «Mimi», comme la surnomment ses proches, est une passionnée de notre sport national qui est la lutte. À Latmingué samedi dernier pour prendre part au gala de Faata Productions sur invitation de Dr Macoumba Diouf, Madame le ministre a déclaré qu'elle préfère la lutte sans frappe.


MME AMINATA TOURÉ, ANCIEN PREMIER MINISTRE : «La vraie lutte pour moi, c'est la lutte simple»

 
Madame le ministre, qu'est-ce qui explique votre présence à Latmingué ?
Je suis à Latmingué aujourd'hui (samedi dernier) sur invitation de monsieur le maire, Docteur Macoumba Diouf. Je suis venue également à Latmingué pour assister à la célébration de la culture sérère dont la lutte fait partie. Vous savez ici, ce qui attire le public, ce sont les chansons, la danse, l'accoutrement des lutteurs, le mystique. Et tout cela célèbre la culture sérère. Nous n'avons que notre culture, que ce soit la culture sérère, woolof, diola... Cette culture, nous devons bien l'entretenir pour que les générations futures puissent trouver elles aussi un legs très solide. Avant d'arriver à Latmingué, j'étais à Kahone qui est l'ancienne capitale du Saloum où l'on célébrait le Gamou Kahone plus communément appelé O Odé. Et ça aussi, c'est de la culture sérère. Il faut qu'on ressuscite notre passé pour que nos enfants et nos petits-fils puissent connaître leur origine. Qui ne connaît pas ses origines se perd facilement. La lutte, au-delà de son aspect sportif, est aussi notre culture. Je salue le champion Yakhya Diop ici présent. Je salue sa présence car ceux qui sont à l'intérieur du pays ne le voient qu'à travers le petit écran. Donc, s'il se déplace vers ses nombreux admirateurs, c'est vraiment formidable. N'oublie pas aussi que je suis petite-fille de Mboutou Sow qui est le père de ma mère. Ma mère est originaire de Kahone.
 
Quel combat vous a le plus marquée ?
Ils sont nombreux les combats qui m'ont marquée. Mais vous savez, avec le temps, on oublie certaines choses. Je suis de la génération de ceux qui suivaient Mbaye Guèye, le premier Tigre de Fass, que nous aimions pour son courage, sa technique, son accoutrement, sa chorégraphie, le lait qu'il se versait avant d'entrer dans l'enceinte. Quand Mbaye Guèye luttait, c'était un grand événement À l'époque, il n'y avait pas de direct à la télévision comme c'est le cas maintenant. Nous nous contentions du poste récepteur pour écouter l'ORTS avec les belles voix de feu Moustapha Ndiaye, feu El Hadj Abdoulaye Naar Samb, El Hadj Mansour Mbaye... Les images, nous les recevions le soir à la télé ou bien le matin avec les photos du journal officiel le Soleil. D'ailleurs, Mbaye Guèye / Double Less, ça fait 40 ans ou plus. Mais les gens s'en souviennent encore. C'était un excellent combat qui à l'époque avait fait couler beaucoup d'encre et de salive.
 
Laquelle des formes de lutte aimez-vous le plus ?
La lutte simple, pour moi c'est la vraie lutte. C'est dans cette forme de lutte où vraiment on sent que les amateurs sont contents. D'ailleurs, avec la raréfaction des combats avec frappe, les lutteurs ont pris d'assaut la lutte simple. Et tant mieux pour cette forme de lutte. D'ailleurs, aujourd'hui (samedi dernier) j'ai vu de grands champions que je voyais dans la lutte avec frappe. Et je suis très surprise de les voir à Latmingué. La lutte avec frappe est très populaire au Sénégal. Mais pour moi, elle ressemble un peu à la boxe. Souvent on prépare un combat pendant plusieurs mois. Et le jour J, après le coup de sifflet de l'arbitre, un des adversaires donne un coup de poing à l'autre qui tombe. Le combat est fini. Ça, à la limite, c'est insipide. En plus de cela, la lutte avec frappe offre souvent des spectacles violents avec le sang qui coule alors que moi j'ai horreur du sang.

Par Abdoulaye DIAGNE (Kaolack)
                                                                                                                                                       Sunu Lamb n°3123 du 11 juin 2016

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal

Recherche par mot clé dans l'actu





Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal