Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

SA THIÈS / LAC ROSE : NGAGNE DIAGNE DONNE LES CLÉS «La force, la vivacité et le réflexe»


SA THIÈS / LAC ROSE : NGAGNE DIAGNE DONNE LES CLÉS «La force, la vivacité et le réflexe»
Pour le combat du 31 mai organisé par Pape Abdou Fall, Ngagne Diagne estime qu'il tient à trois aspects. Selon le chroniqueur de la RFM, la force, la vivacité et le réflexe sont les dés de la victoire. Mais il a tenu à mettre en garde les deux protagonistes sur les forces de l'un et l'autre.

Ngagne Diagne évoque la confrontation du 31 mai entre Lac Rose et Sa Thiès. À en croire le chroniqueur de la RFM, «le combat était inévitable, voire obligatoire. Tous les deux ont atteint un niveau où l'on doit les départager. Ils devaient se croiser pour s'affirmer. Ce n'est pas un combat de favori mais plutôt de détermination. C'est une finale qui se dispute même si elle n'est pas logique. Boy Niang 2 devait hériter de Lac Rose et Sa Thiès de Garga Mbossé. C'était cela le carré d'As. Il n'y a pas de favori dans ce combat. C'est un duel qui leur permet de se relancer pour intégrer l'antichambre de la cour des grands. Et pour dire vrai, chacun a une mission à remplir pour son mentor. Lac Rose doit servir de bouclier à Gris Bordeaux, contre quelqu'un comme Ama Baldé. En effet, si celui-ci remporte la TNT, il visera certains ténors. Pour Sa Thiès, il doit redorer le blason de Balla Gaye 2 et éviter à sa famille d'enregistrer deux revers en une saison.

Ce sera le meilleur combat de la saison s'ils sont à la hauteur». Plus loin, Ngagne Diagne aborde les points forts des deux protagonistes et leur donne des conseils. Selon lui, «ils sont deux bagarreurs mais l'un enchaîne ses coups. Lac Rose attrape son adversaire avant de lutter, tandis que Sa Thiès entame une fausse bagarre pour trouver une ouverture. Mais, il faut signaler qu’il ne frappe pas à l'aveuglette.

Lac Rose est hargneux mais qu’il sache que Sa Thiès n'est pas un adversaire sur qui on marche. Que le fils de Double sache également que le Fassois n’est pas un lutteur que l'on attaque à l'aveuglette. Les dés de cette confrontation sont la force, la vivacité et le réflexe. Le combat peut être très rapide car ce sont deux attaquants et ils ont l'orgueil de reculer. Ils sont deux lutteurs courageux qui croient en eux. L'avantage de Lac Rose, le jour du combat, est qu'il aura Gris Bordeaux à ses côtés alors que Sa Thiès ne peut pas avoir Balla Gaye 2 avec qui il ne partage pas la même écurie».
Aïssatou Faye NIANG
Sunu Lamb n° 2809 du 27 mai 2015
 



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi