www.arenebi.com



TAPHA GUÈYE ROMPT LE SILENCE (1ÈRE PARTIE) « Si Gris ne veut plus que je l’encadre, moi non plus »

Depuis la clôture de la saison, Tapha Guèye s’était emmuré dans un silence assourdissant. Pourtant, il y avait des sujets qui lui brûlaient forcément la langue. Sunu Lamb a eu la chance de recevoir, hier dans ses locaux, la visite du 2ème Tigre de Fass, après un long séjour en Europe, accompagné par son manager général, Mbaye Fall. C’est ainsi que nous avons sauté sur l’occasion pour presser comme un citron le Directeur Technique de l’écurie Fass. Sunu Lamb vous livre le premier jet d’un long entretien.


TAPHA GUÈYE ROMPT LE SILENCE (1ÈRE PARTIE)  « Si Gris ne veut plus que je l’encadre, moi non plus »

Entretien

 

Tapha, pourquoi un si long silence depuis la clôture de la saison ?

Le silence peut inquiéter certains, tout comme il peut ne pas inquiéter d’autres. Bo sétlo, lamb doundeul nama, ma doundeul lamb. Donc, si je dois  parler, je dois pouvoir dire des choses intéressantes qui ne vont fâcher personne. Je me considère comme étant un sage dans l’arène qui doit tenir des propos fructueux.

Allez-y champion, tirez-nous le bilan de la saison 2011-2012.

On a eu une saison très positive malgré l’élection présidentielle et quelques couacs. Cela n’a pas empêché les gens d’organiser des combats les jours ouvrables et les week-ends. Ce qu’il faut peut-être dire, c’est qu’on doit penser aux jeunes lutteurs. C’est bien beau de payer plus de 100.000.000 FCFA aux ténors, mais les petits lutteurs aussi doivent être considérés. Nous avons également assisté à l’éclosion de nouveaux champions. Je pense à Sa Thiès, Ama Baldé, Boy Niang 2… et les jeunes qui montent, à savoir, Lac Rose, Modou Anta, Siteu…  Aujourd’hui, eux aussi n’ont rien à envier aux grands champions qui empochent des cachets de 100 millions et qu’on appelle les VIP. Il faut donc penser à ces jeunes-là qui remplissent les stades lors de leurs combats et qui font des résultats positifs avec des victoires.

Deux grands invaincus, à savoir Lac de Guiers 2 et Yékini sont tombés. Quelle lecture en faites-vous ?

La lecture que j’en fais, c’est que tout le monde cherche à battre un athlète invaincu. C’est ce qui est arrivé à Lac 2 face à Eumeu Sène qui l’a terrassé. Puisqu’Eumeu Sène est un technicien qui lutte avec sa tête, il avait dit qu’il allait battre Lac 2 à l’occasion de leur prochaine explication, et c’est ce qu’il a d’ailleurs fait. À moi, il m’avait dit personnellement : «Grand, la prochaine fois, je vais battre Lac 2 ». Peut-être qu’il ne le connaissait pas bien lors de leur première rencontre qui lui avait cependant permis de se faire une idée de Lac 2 et de parvenir à le maîtriser en fin de compte. Je conseille souvent à mes poulains de ne pas saisir le nguimb de leurs adversaires au cours d’un combat. Tout simplement, parce que tu peux saisir le nguimb d’un adversaire qui est moins fort que toi sans pour autant pouvoir le battre. Eumeu Sène n’avait pas saisi le nguimb de Lac 2 lors de leur combat et il l’a battu en se saisissant de l’une de ses jambes.

Et le deuxième invaincu, Yékini ?

Pour moi, la chute de Yékini, c’était visible. Cela, je l’avais vu, non pas sur un plan maraboutique ou autre. Techniquement, j’avais vu la chute de Yékini. Balla Gaye 2 était venu avec une certaine audace, une certaine technicité, un certain talent, une certaine puissance. C’est ce qu’il avait déployé lors du duel. Balla Gaye 2 était beaucoup plus motivé que Yékini pour la gagne. Je parle en tant que quelqu’un qui a vécu la même chose. Et puis cela est tout à fait normal. Quand un athlète fait 15 ans sans chuter, il est moins motivé. Tu te dis : je suis plus fort que mon adversaire. Dieu inverse aussi les chances en se disant qu’Il a permis à untel de régner pendant 15 ans, il faut donc qu’Il accorde la chance à celui-là qui n’a pas encore régné. Yékini a tout de même fait ce que personne n’a jamais fait dans l’arène avec ses 15 ans de règne. Mais la question qu’il faut dès lors se poser, c’est celle-là : qui peut faire mieux que Yékini ?

Mais Tapha, il semble que Yékini, lui, ne voyait pas sa chute d’autant qu’il avait promis de vous fermer la bouche après le combat. Qu’en pensez-vous ?

(Il éclate de rire) Comme je le dis souvent, Yékini est mon petit frère. Je n’aime pas me mettre à lui répondre et d’avoir avec lui ce genre d’échanges. J’ai fait 23 ans de carrière avant de raccrocher. Il se trouve que j’anime une émission (Œil du Tigre sur la TFM). Dans mes analyses je me dois de parler objectivement en faisant ressortir la vraie valeur des athlètes. Peut-être que c’est ce qui l’avait fâché au point d’en arriver à tenir certains propos à mon endroit. Mais aujourd’hui, Dieu m’a donné raison parce que ce que j’avais dit à propos de ce combat s’est vérifié. Je ne m’en vante pas, mais Balla Gaye 2 a finalement pris le meilleur sur Yékini. Pourtant, je n’avais rien dit de mal. J’avais juste dit que Balla Gaye 2 peut battre Yékini, qu’il pouvait terrasser meilleur que Yékini. Comment il allait le battre ? J’avais dit à ce niveau-là que j’étais pressé de voir lorsqu’ils se saisiront par lenguimb l’un l’autre, par où Balla Gaye 2 parviendrait-il à l’éprouver. Il l’avait effectivement épuisé lors de ce combat. Ce que j’avais dit, je l’avais dit en tant que connaisseur, en tant qu’ancien lutteur, en tant que quelqu’un qui a un vécu.

Est-ce que vous pouvez donner un exemple avec vous-même ?

Lorsque Tyson me battait, comment cela s’est passé ? C’était Tapha Guèye qui était là, qui était au-dessus du lot. Les autres m’ont suivi pendant des années et ont beaucoup appris de moi. C’est le même cas pour Yékini. Les gosses l’ont suivi et ont beaucoup appris de lui à travers les télévisions. C’est ce qui a fait que les choses ont été très faciles pour eux.

Selon vous, qu’est-ce qui a été le plus déterminant dans ce combat Yékini / Balla Gaye 2 ? Est-ce que c’est le mystique, la force, la technicité ou la puissance ?

Je ne veux pas parler du mystique, parce que ce n’est pas visible. Ce n’est pas quelque chose de palpable comme le bois-là (il saisit une des tables de notre bureau pour illustrer son propos). Ils se sont croisés et le meilleur a gagné. Le meilleur ? Parce que c’est le plus jeune, le plus audacieux… Donc Balla Gaye 2 a accompli sa mission. Ne me parlez pas de mystique alors que c’était un combat très âprement disputé. Le niveau (technique) du combat était très élevé. Il avait duré deux minutes et quelque, mais ce temps de combat peut remplacer 420 minutes de match de foot. Il y a eu trop de choses dans ce combat.

Quel est l’avenir de Yékini dans l’arène ?

Mais il a un avenir dans l’arène. Il a dit qu’il n’allait plus s’expliquer avec ceux qu’il avait déjà affrontés, mais aujourd’hui, il peut accorder la chance à Eumeu Sène, Lac 2 et Tapha Tine qu’il n’a, tous les trois, pas encore affrontés. Yékini n’a plus beaucoup d’années dans l’arène, il a trois adversaires potentiels.

Tapha Tine a déclaré dans nos colonnes qu’il n’allait pas en découdre avec Yékini.

Il a dit qu’il n’allait pas affronter Yékini ? La question que je me pose c’est : pourquoi Tapha Tine a-t-il dit qu’il n’allait pas affronter Yékini ? Je lui pose directement la question. Lutter contre Yékini qui a régné sur l’arène pendant 15 ans, c’est une chance. Tapha Tine doit donc saisir cette chance-là. Parce que même si Yékini le terrassait ce serait une chance de pouvoir dire qu’il a croisé Yékini. Il pouvait ne pas tendre la perche à Balla Gaye 2, mais il l’a fait pour ouvrir la porte aux jeunes. Tapha Tine ne doit pas refuser Yékini et certains adversaires, surtout là où il se trouve dans cette nouvelle configuration de l’arène.

Le bilan de l’écurie Fass est très mauvais avec 13 victoires, 2 nuls et 22 défaites. Quel commentaire en faites-vous ?

22 défaites, cela n’a jamais existé dans l’écurie Fass. Je dois dire que ce qui l’explique, c’est que je n’étais pas là. Pourquoi ? Parce que moi, j’ai déjà fait ma carrière. C’est moi qui ai incité tous les athlètes de Fass à pratiquer la lutte. Maintenant, s’ils ne veulent pas appliquer à la lettre ce que je leur dis, mais je n’ai pas de temps à perdre. Je peux perdre deux heures de temps avec eux, mais encore faudrait-il qu’ils respectent ce que je leur dis.

Quels sont ceux qui ont respecté vos instructions au niveau de Fass ?

Je ne veux pas citer de nom pour n’épargner personne. C’est toute l’écurie Fass qui est en faute, c’est-à-dire du président jusqu’au plus petit lutteur. Chaque année, j’établis mon programme d’entraînement et de méthode pour toute la semaine, du lundi au vendredi. Je venais toute la semaine, du lundi au vendredi. À un moment donné, je ne venais plus que les lundis et mardis, et les autres jours quand je ne venais pas, il n’y avait presque personne dans la salle d’entraînement. Ce qui n’est pas normal puisque les coaches, eux, étaient sur place. On a un entraîneur de boxe, un préparateur physique et quatre entraîneurs techniques. Moi, je suis le directeur technique, et je suis appelé à faire mon planning d’entraînement au quotidien. Même les lutteurs fainéants ne venaient pas à l’entraînement. Moi, on me tuait à l’entraînement. Il faut demander à mon coach, Katy Diop. C’est le directeur technique qui détermine tout pour ses poulains, même les repos.

Pourquoi ne pas sanctionner ?

Des sanctions sont prévues. Vous savez on ne peut pas tout dire dans une écurie. Le problème de Fass, c’est que chaque athlète se fait coacher par son grand frère, ou son soi-disant manager. Mais ces gens-là doivent se limiter à gérer l’argent de leurs frères lutteurs mais pas à entrer dans des questions techniques, c’est-à-dire de trouver un adversaire au lutteur, de déterminer là où il doit s’entraîner, etc. Tout cela, on doit le laisser à la charge du staff technique. En tout cas, Fass a tout fait pour moi, mais moi aussi, j’ai rendu la monnaie de la pièce à Fass. C’est ce que je fais pendant deux heures de mon temps pour aller m’entraîner avec les gosses.

Il paraît que c’est le contraire qui se passe ?

Il paraît que c’est le contraire, oui. Mais ce que je peux vous dire, c’est qu’il n’y a aucun lutteur de Fass qui peut dire que j’ai besoin de leur argent. Au contraire, ce sont eux qui ont besoin de moi et me demandent le transport quand ils viennent à l’entraînement alors que je n’ai plus de moyens parce que j’ai pris ma retraite. Ce sont eux qui touchent des millions et qui viennent me demander de l’argent. Je le fais même si parfois je leur dis c’est à vous de me donner. Je n’attends rien d’eux, mais je m’investis afin qu’ils deviennent comme moi. Pour qu’ils fassent ce que j’ai fait. Ce n’est pas pour me jeter des fleurs, mais ce sera très difficile. Quand j’étais lutteur, j’arrivais le premier à l’entraînement, contrairement à ces jeunes.

C’est quoi votre problème avec Gris ?

Je n’ai aucun problème avec Gris Bordeaux. Peut-être que la confiancequ’il y avait entre nous deux n’est plus.

Pourquoi il n’y a plus de confiance ?

Je ne sais pas. Je suis un Tapha Guèye pour toute l’écurie de Fass. Ce n’est pas pour Papa Sow, Forza, etc. Pour ce qui concerne Gris Bordeaux, c’est un cas exceptionnel. On avait vécu dans une même maison pendant six ans. Je le considérais comme mon propre fils. Tous mes fils sont nés devant lui. Mais si Gris ne veut plus que je l’encadre, moi non plus. (À suivre)

 

Source : Sunu Lamb n°2012 du 25 septembre 2012               



1.Posté par arthur le 28/09/2012 13:00
super interwiew

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Déjà plus de 10000 téléchargements

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli "Sénégal actu ", tous les meilleurs sites sénégalais sur une seule appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

De nos jours pour suivre l'info en temps réel depuis votre mobile, vous êtes obligés d'installer plusieurs applis mobiles et  les ouvrir les uns après les autres, ce qui n'est pas très pratique.

Désormais, vous avez l'appli "Sénégal actu" qui regroupe tous les sites d'informations leaders du Sénégal : Seneweb, Dakaractu, Agence de presse sénégalaise entre autres, sans oublier vos sites people et sportifs (Wiwsport, Arenebi). Les meilleurs sites dans une seule application : simple, rapide et conviviale.

L'application est en constante évolution et nous espérons que ses concepteurs l'enrichiront de jours en jours. Bravo à eux.
NB : Pour télécharger l'appli, allez sur Android Market et tapez "sénégal actu".


 

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli
PS : Si vous ne retrouvez pas les articles d'un de vos sites préférés, laissez un commentaire ici, nous transmettrons au concepteur de l'appli, pour qu'il ajoute le site.

Une application appréciée et très bien notée par les utilisateurs..

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

​[Appli-Mobile] Nouvelle appli

Auteur : Arenebi.com
18/04/2015


Offres d'emploi au Sénégal et dans la sous-région



Cliquez ici pour toutes les news en bref


Recherche sur arenebi


Toutes les polémiques de l'arène sont ici

Vos journaux sportifs à 100 FCFA

Top articles



1er portail 100% Swagg du Senegal






Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte

Wakh Sa Khalat : Libre parole sur la lutte, exprimez-vous sur tous les sujets de la lutte
Cette rubrique est destinée à tous les amateurs qui veulent s'exprimer. Enregistrez vos vidéos avec Skype, Msn ou Google+ (ou tout autre logiciel vidéo) et envoyez-les nous par la  rubrique contact. Nous les publierons pour faire partager votre point de vue sur la lutte. Libre à vous de choisir le thème, qui doit concerner la lutte. Par exemple les sanctions du CNG, les Rounds à introduire dans la lutte, la violence, etc.

Voir les vidéos reçues


Auteur : Arenebi.com
08/07/2013

Site de discussion sur le Sénégal