Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

TOLAC 2016 : FINALE CE DIMANCHE Le Sénégal retrouve le Niger

Comme si c'était de la routine, les finales des Tournois de la CEDEAO de ces dernières années ont presque toujours opposé le Sénégal au Niger. Ce sera encore le cas cette année dans une finale explosive dimanche 8 mai 2016.


TOLAC 2016 : FINALE CE DIMANCHE    Le Sénégal retrouve le Niger
Le Sénégal a survolé sa poule A en battant par 5-0 ses deux autres adversaires directs, le Bénin et la Côte d’Ivoire. Dans les poules B et C, le Niger et le Nigeria se sont imposés, parfois dans la douleur. Il fallait alors régler le problème du meilleur deuxième de ces deux poules B et C. Et là, la Gambie est passée devant le Mali et le Burkina Faso. Normalement, le Sénégal devait croiser le Nigeria en demi-finale. Mais, comme le meilleur deuxième est sorti de la poule du Niger, celui-ci ne pouvait point affronter la Gambie en demi-finale. Alors, c'est pourquoi on a croisé et le Sénégal a hérité de la Gambie. Là encore, Reug Reug et ses coéquipiers ont gagné par le même score de 5 à 0. Mais dans l'autre demi-finale, entre le Niger et le Nigeria, tout s'est joué lors du dernier combat. En effet, pour les quatre premiers combats, ils étaient à égalité avec deux victoires de chaque côté. Pour le dernier combat, dans la catégorie des 120 kilos, il a fallu attendre les prolongations pour connaître celui qui allait accompagner le Sénégal en finale, les deux lutteurs ayant écopé chacun de deux avertissements, pour voir le Niger l'emporter devant un public en furie. C'était la délivrance totale. Chacun s'y était mis pour être coach de circonstance. Même Yacouba Adamou, venu encourager les lutteurs de son pays, ne tenait plus en place. Ce dimanche, on va alors assister à une autre finale très disputée entre les deux pays qui dominent la sous-région depuis très longtemps.
 
Les deux coachs prennent rendez-vous
Juste après la fin de la deuxième demi-finale, nous avons tendu le micro aux deux coaches. Celui du Niger, qui disait d'abord ne pas pouvoir parler sous le coup de l'émotion, a quand même sorti quelques petits mots sous notre insistance. Selon Adam Soumana, «c'est la réalité de l'arène. Mais le sport reste le sport. Je félicite les Sénégalais que je respecte beaucoup. Naturellement, ce sera une finale de taureaux. On espère que ça se passe dans l'amitié et le fair-play». De son côté, Ambroise Sarr sollicite des prières. «Nous souhaitons que Dieu nous donne encore la victoire comme Il l'a souvent fait. Le choix de Dosso n'est pas fortuit. Et nous nous en sommes rendu compte aujourd'hui. À tout le peuple sénégalais, nous demandons des prières. Ce sera normalement une bonne finale. Ils ont quand même peiné contre le Nigeria qui à des lutteurs plus ou moins vieux. Cela veut quand même dire quelque chose». En l'absence du capitaine Reug Reug, pris par les tests antidopage, Cheikh Tidiane Niang a donné son avis sur la finale. «Nous prions pour la victoire. Nous voulons d'une victoire par 5-0. Nous sommes plus forts qu'eux. Nous les connaissons très bien parce que nous les avons bien regardés».
Abou NDOUR,
envoyé spécial à Dosso (Niger)
Sunu Lamb n° 3094 du 7 mai 2016



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM