Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

TROIS QUESTIONS… À AZIZ NDIAYE : « J’ai investi un demi-milliard dans mes affiches »

Aziz Ndiaye, non content de faire l’actualité cette saison en décrochant les plus grosses affiches, vient d’associer la RTS 1, la chaîne de télévision nationale, à ses télévisions partenaires pour la couverture médiatique de sa saison. Un prétexte pour répondre à trois questions de TOUT LE SPORT.


TROIS QUESTIONS… À AZIZ NDIAYE : « J’ai investi un demi-milliard dans mes affiches »


Aziz Ndiaye, le sponsor Orange vous aurait contraint à signer avec la RTS 1 pour une meilleure visibilité puisque la TFM et Sen TV, vos autres chaînes partenaires, ne couvrent pas la plupart des régions. Qu’en est-il exactement ?

Cette saison, je dois tenir des combats au fin fond du Sénégal, dans certaines régions comme Saint-Louis, Ziguinchor, Kaolack et autres. Cela suppose de gros moyens logistiques et un investissement important. La RTS 1 est seule à pouvoir supporter cela, car les charges sont énormes pour les autres télés. Un combat comme Modou Lô / Eumeu Sène est trop important. Le peuple sénégalais en a besoin Je ne peux pas me limiter seulement à la région de Dakar ou Thiès. Cependant, les autres télés vont reprendre le signal. Orange est certes content de l’accord avec la RTS 1, mais il ne m’y a pas obligé. C’était cependant son souhait, mais pas une exigence. Quant aux autres télés (TFM, Sen TV), j’ai signé un contrat en bonne et due forme avec elles qui ne pose aucun problème.

 

Qu’en est-il de votre volonté de rencontrer le CNG ? Est-ce à propos de votre nouvel accord avec Orange ?

Non, ce n’est pas exactement cela la raison. En fait, je veux rencontrer le CNG pour discuter des cérémonies de signature. Si le CNG interdit de les tenir au stade en marge des combats, je ferai alors quelque chose de différent.  Le 3 février, j’inviterai alors les lutteurs à venir faire un baak. Mais, mon idée est de faire défiler tous les lutteurs engagés par ma structure. Un défilé comme on en voit lors de l’ouverture de la Coupe d’Afrique par exemple. Chaque lutteur viendra avec trois membres de son écurie, etc. De toutes façons, tous les lutteurs que j’ai engagés seront au stade.

 

Et qu’en est-il du financement de votre saison ? À combien évaluez-vous le montant global du cachet des seuls quatre ténors engagés ? Et  avec qui collaboreriez-vous ?

Faites le calcul d’après le montant des cachets dont on entend parler. Un demi-milliard de francs CFA, sans parler des autres combats. Je ne travaille avec personne. Vous savez, dans l’arène, on ne peut pas se partager les choses. J’ai des amis qui me soutiennent certes, mais c’est mentalement et moralement. Il n’y a personne derrière moi. C’est comme je vous ai dit, je suis crédible et je ne suis que dans des affaires légales. Quant à l’audition dont on parle, est-ce que le journal qui l’avait écrit y est revenu ? Je n’ai rien fait de répréhensible. L’on me convoquerait sur quelle base ?

Rokhaya THIAM

Source : TOUT LE SPORT n°66 du 23 janvier 2013 




Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM